Derniers sujets
» Dame hésitante
LE REVE DE JONATHAN EmptyAujourd'hui à 7:38 par Io Kanaan

» Piaf-Chorégraphe
LE REVE DE JONATHAN EmptyHier à 7:39 par Io Kanaan

» Saint Graphomane
LE REVE DE JONATHAN EmptyJeu 19 Sep - 7:42 par Io Kanaan

» Petit dieu barbare
LE REVE DE JONATHAN EmptyMer 18 Sep - 7:51 par Io Kanaan

» Magister Corax
LE REVE DE JONATHAN EmptyMar 17 Sep - 7:57 par Io Kanaan

» Papillon celtique
LE REVE DE JONATHAN EmptyLun 16 Sep - 7:56 par Io Kanaan

» La pensée sauvage
LE REVE DE JONATHAN EmptyDim 15 Sep - 7:56 par Io Kanaan

» Trinité sonore
LE REVE DE JONATHAN EmptySam 14 Sep - 7:41 par Io Kanaan

» Fleur d’impermanence
LE REVE DE JONATHAN EmptyVen 13 Sep - 8:06 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54910 messages dans 9087 sujets

LE REVE DE JONATHAN

Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty LE REVE DE JONATHAN

Message  lauraE le Sam 15 Mai - 7:18

Extrait de mon roman d'anticipation/conte philosophique "EDEN - TERRE DES ANGES" en attente de réédition :

"QUOTE
Jonathan était toujours hanté par ce rêve étrange qu’il avait fait dans une grotte du désert du Nevada. La population rescapée des environs de San Francisco avait été évacuée par les camions militaires.
Trop accablé pour parler aux autres et essayer de les réconforter, il avait quitté le campement et cherché un endroit calme où passer la nuit. Dans une falaise à proximité, il avait repéré la bouche sombre d’une grotte, à environ trois mètres de hauteur. Après avoir lancé un caillou pour s’assurer qu’aucun occupant sauvage n’était déjà à l’intérieur, il avait entrepris l’escalade de la paroi rocheuse. Enfin arrivé, il en avait exploré la cavité qui débouchait sur une sorte de boyau plus étroit qui donnait sur une seconde « chambre ». Il avait étendu sa veste sur le sol, et s’était allongé. Le sommeil était venu rapidement.

Un bruit léger l’avait fait sursauter et il s’était réveillé engourdi. Etrangement, il n’avait éprouvé aucune sensation de peur mais seulement celle de froid et de cécité ; il avait eu du mal à s’accoutumer aux ténèbres qui l’entouraient.
Peu à peu, il avait réussi à distinguer, à la lumière de son briquet, des points scintillants sur la paroi, et non loin, assise sur un rocher, une forme humaine blanche. Il avait reculé dans un réflexe de défense, une pierre à la main. Mais presque aussitôt, avait lâché la pierre, car il éprouvait un sentiment de bien-être, comme une douce chaleur qui semblait émaner de la forme.

Le visage de l’homme n’était pas visible, seulement ses cheveux blancs et son costume immaculé, qui se transforma soudain en toge. Jonathan eut soudain la certitude que les points brillants étaient des diamants.
Il entendit une voix masculine assourdie :
- Ce sont des diamants. Ils sont fascinants, n’est-ce pas ? Leur beauté minérale me fait froid dans le dos. Ils sont responsables de tellement de morts, de jalousies et de haines. A mes yeux, ils n’avaient pas plus de valeur que les autres minéraux, mais la cupidité des hommes et leur passion pour le pouvoir ont fait des pierres précieuses, des démons. La parure destinée à embellir s’est changée en symbole de richesse. Pourtant, la Terre possédait assez d’or, d’argent et de joyaux pour parer chacun des humains que j’avais créés. La chose la plus belle que j’ai jamais imaginée n’est pas matérielle : ni les végétaux, ni les minéraux, ni les animaux, ni même les créations humaines ne peuvent rivaliser de beauté et de perfection avec l’esprit humain. Celui-ci était destiné à faire le Bien…
Il semblait à Jonathan qu’un long soupir, comme une plainte, s’étirait, puis la voix avait repris, plus forte :
- N’oublie pas mes paroles. Je ne condamnerai jamais ceux qui croient en l’espoir d’une vie meilleure. Je suis fatigué mais je ne laisserai pas à l’Autre le plaisir de détruire mon œuvre avant d’avoir tout tenté pour la sauver. Même si l’enjeu est la perte de nombreux humains et le début d’une nouvelle ère. J’ai besoin de toi pour éclairer ta génération et celles à venir, sur les dangers du virtuel. Je ne pense pas seulement au côté visible des choses.

Lorsque Jonathan se réveilla, le soleil cognait déjà dehors, et la vie reprenait ses droits : les réfugiés attendaient en longues files devant les camions de ravitaillement. Il avait éclairé la paroi mais il n’y avait nulle trace de diamants. Il avait voulu chasser le rêve de son esprit puis, soudain, s’était laissé tomber sur les genoux et avait pleuré, pleuré longtemps, en pensant que plus jamais il ne se réveillerait à côté de Kelly. UNQUOTE"

Laura Elia


Dernière édition par lauraE le Sam 15 Mai - 12:58, édité 2 fois
lauraE
lauraE
MacaDeb
MacaDeb

Messages : 17
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty Re: LE REVE DE JONATHAN

Message  Swann le Sam 15 Mai - 7:42

Intéressant et agréable à lire. A quand la suite?

Un petit doute sur l'imparfait de la phrase "Lorsque Jonathan s'était réveillé..."

Swann,
Swann
Swann
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1023
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 67
Localisation : entre deux cafés

Revenir en haut Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty LE REVE DE JONATHAN - EDEN - TERRE DES ANGES

Message  lauraE le Sam 15 Mai - 9:00

Merci Swann ! Smile
lauraE
lauraE
MacaDeb
MacaDeb

Messages : 17
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty Re: LE REVE DE JONATHAN

Message  Nilo le Sam 15 Mai - 9:37

... Et moi sur :
Il entendait une voix masculine assourdie

A part ça, comme Swann j'attends la suite pour savoir où tu veux en venir parce que cette anticipation me semble avoir un fond biblique déjà porteur d'apocalypse.

Nilo, mauvais cavalier.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty LE REVE DE JONATHAN

Message  lauraE le Sam 15 Mai - 10:31

Very Happy Merci Nilo et Swann (j'ai corrigé les fautes de temps)...

Pour savoir la suite, il faudrait que le livre soit réédité : mais, c'est promis, je mettrai d'autres extraits en ligne.

@+

LauraE
lauraE
lauraE
MacaDeb
MacaDeb

Messages : 17
Date d'inscription : 01/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty Re: LE REVE DE JONATHAN

Message  Nilo le Dim 13 Fév - 11:31

Et alors, tu attends quoi pour la suite ?
Heureusement que le Mur à Dédé est là pour te rappeler à notre bon souvenir.

Nilo, récidiviste.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

LE REVE DE JONATHAN Empty Re: LE REVE DE JONATHAN

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum