Derniers sujets
» Arbre diurne
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyHier à 6:52 par Io Kanaan

» Navigateur solitaire
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyLun 19 Aoû - 7:44 par Io Kanaan

» Hibou plumitif
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyDim 18 Aoû - 7:41 par Io Kanaan

» Ambiveau d’azur
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptySam 17 Aoû - 8:00 par Io Kanaan

» Une église sans prêtre
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyVen 16 Aoû - 7:35 par Io Kanaan

» Romulus d’azur et Rémus de gueules
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyJeu 15 Aoû - 7:46 par Io Kanaan

» En brûlant une chandelle
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyMer 14 Aoû - 7:56 par Io Kanaan

» Atelier de l’héraldiste
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyMar 13 Aoû - 7:45 par Io Kanaan

» Raisins prometteurs
Comme Coluche, dans Tchao Pantin EmptyLun 12 Aoû - 7:39 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

Comateen  main  pour  petit  membres  henri  poésie  révolte  gauche  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54878 messages dans 9055 sujets

Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  LCbeat le Jeu 17 Sep - 16:25

Les jours d'anniversaire
c'est toujours comme ça
à travers les carreaux
je regarde le monde
avec de grands yeux tristes
comme Coluche,
dans Tchao Pantin

J'imagine que le temps passe
ce qui n'est pas forcément juste
alors j'ouvre le frigo de l'arrière-salle
et prends une bière
d'une main tremblante
je ne la bois pas
je lui laisse le temps
de s'évaporer

Des mômes qui braillent
des piétons, un putain de bruit
c'est comme la messe des espaces maudits
j'enfonce dans la chaine
un vieux disque de jazz
années 60, Sonny Stitt
avec le jazz organ de Charles Kynard
ça me fait du bien
ça coule dans mes veines

Ca lui aurait fait quoi ?
Je ne sais plus, je ne compte plus
même pas soixante
c'est jeune pour crever, non ?
j'appelle mon frère
mais aujourd'hui
nous n'avons rien à nous dire
juste écouter nos silences
sans les écourter

Je fume une cigarette
j'écris deux trois mots
sur chaque feuille
tissu misérable, indéchiffrable
une tristesse à la con
mélancolie à pleurer des larves
je ne crois pas en la mort
j'en ferai un poème

Toute la journée
un soleil obscène
à éclater les murs, m'éclate
les yeux. C'est pas de saison
ou alors de la leur
toute la journée, ma bière
a eu le temps de s'évaporer
LCbeat
LCbeat
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1438
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 40
Localisation : Grenoble

http://www.lcbeat.com

Revenir en haut Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Re: Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  Nilo le Jeu 17 Sep - 16:37

C'est beau LC.
Vraiment !
Je ne vais pas m'épancher en mots idiots qui ne voudraient rien dire...

C'est beau !

Nilo, puisque tu pars.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Re: Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  eznogood le Jeu 17 Sep - 17:47

oui beau texte LC

bien sombre comme la très belle interprétation et la superbe musique de Charlélie,

Ils ont tourné devant chez moi une bonne partie des scènes de rue et de bar... (République, rue du faubourg du temple et de l'Orillon dans le 10 et 11ème)...

je passe devant ce café rue de l'Orillon (celui de Mahmoud) aujourd'hui fermé chaque matin et chaque soir en promenant le chien et me rejoue les scènes.

Il y faudrait une plaque commémorative.

Personne ne l'a remplacé à ce jour.

B...ez
eznogood
eznogood
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 427
Date d'inscription : 07/09/2009

http://poetic.fr

Revenir en haut Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Re: Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  Lalou le Jeu 17 Sep - 19:50

Tellement diffèrent de tes autres textes (de ceux que je connais en tout cas)...Tu dis les choses plus "simplement" et ça te revient sacrément bien aussi!!

J'ai vraiment aimé comme Nilo et Ez: touchant, fort et Vrai !

Superbe LC!
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 199
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Re: Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  spandrell le Jeu 17 Sep - 20:47

Dans tous les textes que j'ai lu de toi, quelque chose me parlait mais je n'ai jamais laissé de messages...
Je trouvai qu'il y avait comme une complication acharnée, un hermétisme esthétique surement, là c'est différent, tu a su remuer les sentiments, la mélancolie et la solitude qui sont des pavés mais qui apparaissent ici pures & légers.
Du coup je m'attarderai un peu plus même sur les textes plus complexes et plus chargés, même si pour ma part, je trouve que ta poésie remonte beaucoup plus à la surface dans des textes comme celui-là.
Ce n'est que mon avis.
A +.
Spandrell.
spandrell
spandrell
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 573
Date d'inscription : 14/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Re: Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  Ratoune le Mer 12 Mai - 16:57

Me parle celui-là, très fort.
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comme Coluche, dans Tchao Pantin Empty Re: Comme Coluche, dans Tchao Pantin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum