Derniers sujets
» Ambireptile
Traversant le ghetto EmptyHier à 7:54 par Io Kanaan

» Marie seule au Bois de Vincennes
Traversant le ghetto EmptyHier à 7:34 par Io Kanaan

» Vigne autonome
Traversant le ghetto EmptyMar 25 Juin - 7:52 par Io Kanaan

» Lent véhicule
Traversant le ghetto EmptyLun 24 Juin - 7:48 par Io Kanaan

» Arbre de Rémus
Traversant le ghetto EmptyDim 23 Juin - 8:28 par Io Kanaan

» Corne d’abondance
Traversant le ghetto EmptySam 22 Juin - 8:07 par Io Kanaan

» Gabriel dubitatif
Traversant le ghetto EmptyVen 21 Juin - 8:23 par Io Kanaan

» Crosse magique
Traversant le ghetto EmptyJeu 20 Juin - 8:19 par Io Kanaan

» Sagesse de la libellule
Traversant le ghetto EmptyMer 19 Juin - 7:48 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

gauche  membres  main  pour  révolte  poésie  Comateen  petit  henri  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54820 messages dans 8999 sujets

Traversant le ghetto

Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Traversant le ghetto

Message  Messaline le Dim 17 Oct - 9:07

Traversant le ghetto


Il avait cet habit, pelisse de décor,
Coupé bien près du corps,
En cuir de facétie de bien fine épaisseur,
Que portait ses épaules maigres, à toute heure du jour et en toute saison,
Et de bien étrange façon.
Déboutonné plus qu’à moitié,
Le poids d’on ne sait quoi faisant un pli très maladroit du coté droit.

Traversant le ghetto - vous l’aurez deviné, il était noir de peau – à grandes enjambées
Drapées dans le coton,
Pour visiter la pègre,
Dévisager les nègres,
Les filles occupées, adossées aux maisons,
À regarder les gens,
Et les évènements,
Et celui qui passait. . .

*

Traversant le ghetto des confins jusqu’au centre,
La trouille dans le ventre,
Et croisant le milieu
Où sévissent les dieux,
Il joue à faire le beau, le monarque d’ici, de chez ceux que l’on parque.

Le voilà qui débarque,
Bombant un peu le torse,
Évitant les entorses,
Les foutues conneries,
Il marche et se méfie.

Pas d’embrouille, pas de soucis.
Le calme règne sur l’endroit.
On reste sur son quant à soi.

Mais la loi est là, bien tapie.
Elle se réveille de sa lie,
La grande classe dans ses fringues,
Ses chapeaux canari, elle rapplique au flingue
Ou s’explique au couteau, et s’applique au défi.

Pique de la carrosserie,
Surtout la nuit,
Surtout sans bruit.

Se pique aussi de hiérarchie,
Compris ?
Ou alors tu finis au fond d’un caniveau,
Ici, à Soweto.

Ici, à Soweto, traversant le ghetto, il cherche des amis,
Avec ou sans permis,
Mais pourvu que voiture,
Le temps de l’aventure,
D’une virée tout phare éteint, juste pour le super frisson
Dans les quartiers super blanchis
Qui brillent jusqu’à l’horizon.

Une course poursuite avec les gyrophares.
Des crissements de pneus,
Le soleil dans les yeux
D’essence giratoire.

Rires, chuchotements
Des pots d’échappements.
Des carrefours sans interdit
Des hurlements, des cris,

Et des claquements de pétards. . .

Mon frère, pour la suite, c’est trop tard. . . .

Il est salé, le prix à payer pour la gloire !

Il y a du sang sur ta folie

Et sur mon désespoir.


***


Messaline



“I was born there
I will die there
In Africa my beginning
And Africa my ending”

Ingaopele Madingoane

Messaline
Messaline
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 635
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 60
Localisation : Dans une étagère

http://nine.artblog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  Lalou le Dim 17 Oct - 13:21

Mess dans une forme "nouvelle" dans laquelle je n'ai pas eu l'habitude de te voir, quelque peu surprenante mais dans le bon sens.

Moi j'ai aimé cette virée la.

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 199
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  Ratoune le Dim 17 Oct - 13:50

"Il y a du sang sur ta folie

Et sur mon désespoir".

Idem que Lalou. Profond et puissant. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  Dam le Dim 17 Oct - 21:30

Très fort et malheureusement trop vrai.

Dam, tu ne tueras point....
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  Sylvie le Lun 18 Oct - 5:41

Moi, je les appelle "les m'as-tu vu!"

Un poème fort, mené avec la délicatesse d'une plume que j'aime.

Il faudra juste que je m'attarde sur la partie en rouge afin de tout comprendre.

Ou alors je choisis le traducteur qui fait des fantaisies, ...j'essaye:

«Je suis né il y a
Je vais mourir
En Afrique mon commencement
Et l'Afrique ma fin "


Est ce juste?

Sylvie
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  hortense le Lun 18 Oct - 7:29

Un nouveau texte fort !

H.
hortense
hortense
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 832
Date d'inscription : 19/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  Nilo le Lun 18 Oct - 13:00

Bravo Messaline.
Ou mieux : Brava !
Comme mes prédécesseurs j'ai trouvé ce texte fort. Au début je me croyais à Harlem, mais tout compte fait Soweto ça le fait aussi, aussi bien. Peut-être mieux.
Je ne connais ni l'un ni l'autre mais j'ai traversé des ghettos noirs, pas vraiment d'américaines en vue, pas vraiment tirés à quatre épingles non plus les macs et chefs de bandes dans les miens mais c'était une autre époque, avant que les noirs ne s'émancipent pour redevenir des nègres.

Nilo, in the ghetto (comme le chantait Elvis).

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Traversant le ghetto Empty Re: Traversant le ghetto

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum