Derniers sujets
» Arbre diurne
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyHier à 6:52 par Io Kanaan

» Navigateur solitaire
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyLun 19 Aoû - 7:44 par Io Kanaan

» Hibou plumitif
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyDim 18 Aoû - 7:41 par Io Kanaan

» Ambiveau d’azur
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptySam 17 Aoû - 8:00 par Io Kanaan

» Une église sans prêtre
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyVen 16 Aoû - 7:35 par Io Kanaan

» Romulus d’azur et Rémus de gueules
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyJeu 15 Aoû - 7:46 par Io Kanaan

» En brûlant une chandelle
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyMer 14 Aoû - 7:56 par Io Kanaan

» Atelier de l’héraldiste
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyMar 13 Aoû - 7:45 par Io Kanaan

» Raisins prometteurs
Un monde qui ne s'y trouve pas EmptyLun 12 Aoû - 7:39 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

gauche  petit  henri  membres  poésie  Comateen  révolte  main  pour  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54878 messages dans 9055 sujets

Un monde qui ne s'y trouve pas

Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Océane le Ven 22 Oct - 16:01

Il paraît que je suis une femme désirable
Aux allures de chat noir et de félin soumis.
Marchant sans avance dans les rues de Paris
Égouttant sans relâche les tâches du cœur des autres.
J’ai perdu ma naissance en oubliant mon nom
Et depuis, maladive, je me cache dans l’ombre
Cette ombre gigantesque d’un amour oublié
Où, à la bonne heure, je cherche sans repos
Dans une pièce noire un joli chapeau noir
Qui ne s’y trouve pas.
Ils l’appellent philosophe ou bien alors poète
Pour moi il n’est rien d’autre qu’un petit magicien.
Un chanteur de bohème aux dorures de Castille
Qui ne sait ni ne veut oublier son passé.
Il paraît que j’étais une femme désirable
Pour lui, peut-être, dans ses yeux courroucés
Dans ses mains disparates, timides et délicates
À l’amer attention d’un oubli magnanime.
Je continue encore de chercher dans la mer
Mes peurs et mon instinct des vagues qui me guettent.
Alors j’écoute, attentive et muette
Les feuilles d’automne tombants des hystéries.
C’est le bonheur, je crois qu’on ne peut employer
Car l’infini n’existe que si l’on est perdu
Et ce dédale sans fin aux murs sans issue
J’en suis sortie indemne aux prémices de l’hiver.
Cherche et cherche encore sans jamais t’arrêter
Ce chapeau qui se perd dans la rage d’autrui
Et qui destine un peu le sourire de cette femme
Qui porte sur son cœur un voile de résille.
Océane
Océane
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 507
Date d'inscription : 03/06/2010

http://dahlia-noir.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Lalou le Ven 22 Oct - 16:42

Très beau texte pour moi Océane, féminin à souhait et "qui me parle".
La fin est planante.
J'aime ! Like a Star @ heaven


_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 199
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  vivant le Ven 22 Oct - 17:09

ça me parle aussi, ben quoi, j'suis un sensible !
En sortir indemne, vraiment ?

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire." Cioran.
vivant
vivant
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 701
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 51
Localisation : sud ouest

http://florentjaga.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Nilo le Ven 22 Oct - 17:12

Je m'en tiendrai pour ma part à "beau" texte.
En effet j'y ai trouvé quelques approximations syntaxiques qui rejettent pour moi le "très" au bord d'un trou à un jet de pierre que tu sauras rapidement combler.
Je te fais confiance.
Il y a cependant là-dedans de "très" belle choses.

Nilo, toujours présent.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Sylvie le Sam 23 Oct - 6:22

Moi aussi ça me parle...parce que je sais mais aussi, tu sais !

Un texte travaillé avec des mots en jeu.

Je ressens bien encore ici l'amour que tuas pour les mots et aussi cette envie de se libérer même que partiellement.

Un plaisir au féminin

Sylvie
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Meg le Sam 23 Oct - 7:52

ça me parle aussi, très beau texte, très travaillé et très profond...
Meg
Meg
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 64
Date d'inscription : 19/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Carmen P. le Sam 23 Oct - 8:39

Un beau texte que je relirai.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Dam le Sam 23 Oct - 22:19

Bel écrit, vraiment !

Je pourrais dire "chapeau !" mais c'est un poil tiré par les cheveux.

Certaines indélicatesses qui rendent le tout poignant.

Poignant de vérité.

Je ne sais pas si je dois... Et bien allez je te le dis : On avait chez nous, dans l'entrée, dans le rond de l'escalier en bois 1900, niché en haut du porte manteau, un chapeau noir, un feutre meulon que personne ne mettait plus.
Un oncle de passage l'a pris pour nous faire au dessert un tour de magie. Nous étions petits, et nous avons cherché partout le petit lapin blanc. Nous avons demandé : "Il est passé où le lapin ?"

Dans ce monde actuel, personne ne croit plus à rien et pourtant !...

Dam.
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Océane le Dim 24 Oct - 10:26

Merci à tous pour vos lectures attentives et vos commentaires plein de douceurs et d'espoir.
Jolie histoire Dam au passage =)
Je reviendrai très vite, dès que je peux =)
Merci à vous tous !
Océane
Océane
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 507
Date d'inscription : 03/06/2010

http://dahlia-noir.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Sylvie le Lun 8 Nov - 6:47

AUTEUR A LA UNE!!

Contente pour toi et je tenais à te le dire sur ce magnifique poème.

Au plaisir de te lire encore

Sylvie
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

Un monde qui ne s'y trouve pas Empty Re: Un monde qui ne s'y trouve pas

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum