Derniers sujets
» Grenouille qui fut prince
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyHier à 9:13 par Io Kanaan

» Démon bibliophile
Interview de Monsieur Hypocrite EmptySam 7 Déc - 9:34 par Io Kanaan

» Terre sans propriétaire
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyVen 6 Déc - 8:28 par Io Kanaan

» Dragon de Gironde
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyJeu 5 Déc - 8:40 par Io Kanaan

» Nef antédiluvienne
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyMer 4 Déc - 8:50 par Io Kanaan

» Saint Achille Paon-Talon
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyMar 3 Déc - 8:57 par Io Kanaan

» Église ambivalente
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyLun 2 Déc - 8:47 par Io Kanaan

» Anachorète forestier
Interview de Monsieur Hypocrite EmptyDim 1 Déc - 8:27 par Io Kanaan

» Sagesse d’un ambirapace
Interview de Monsieur Hypocrite EmptySam 30 Nov - 9:04 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 54997 messages dans 9164 sujets

Interview de Monsieur Hypocrite

Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Comateen le Lun 31 Jan - 13:40

Bienvenue à tous dans notre émission " Bruit qui court sur Macadam " !
Nous sommes ici en direct de Paris et nous attendons depuis une heure dans ce hall d'hôtel que Monsieur Hypocrite arrive. Jean Hypocrite est du genre à prendre son temps, tout le monde le sait mais on a pas trop le droit de lui reprocher. Shut, le voilà qui arrive. Lisse et propre. Ça sent bon par ici.

Comateen (C.) : - Bonjour Monsieur Hypocrite, comment ça va?

Monsieur Hypocrite (M.H.) : - Trèèès bien merci! Vous êtes très jolie aujourd'hui

C.: - Mais on ne s'est jamais vu

M.H. : - C'est bien pour ça que je précise "aujourd'hui"

C.:- Bien sûr! Bon alors, tout d'abord je vous remercie de nous recevoir, ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de faire une interview cash sur vous.

M.H. : - Mais c'est avec plaisir!

C. : - Nous avons ici une petite série de questions. Vous imaginez que la notoriété mondiale dont vous bénéficiez nous a suscité énormément de questions. Donc, nous avons tirés au sort afin de ne pas vous faire perdre trop de votre précieux temps.
On commence.

M.H.: - Avec plaisir, je vous écoute.

C. : - A quel âge vous êtes-vous rendu compte que vous étiez doué pour ce métier?

M.H.: - Pardon?

C. : - A quel âge vous êtes-vous rendu compte que vous étiez doué pour ce métier? Attention Monsieur Hypocrite, vous n'êtes pas tant à l'écoute!

M.H. : - (rires) Excusez-moi, j'étais fasciné par la façon que vous avez de poser une question.
Les spectateurs noterons qu'il était absorbé par son portable...
Donc, pour vous répondre, depuis ma naissance je crois. Mon père m'a raconté que je suis né en silence et que ma mère devait sentir le moment opportun pour me donner le sein. J'avais peur de déranger.

C. : - Ah oui, vous étiez très précoce. Ça ne devait pas être facile pour vous d'être hypocrite envers vous même?

M.H. : - Oh non, ce n'est pas ce que vous croyez! C'était très simple en fait puis il faut tout de même reconnaître que si vous n'êtes pas capable de l'appliquer sur vous-même comment pourriez-vous faire avec les autres?

C. : - En effet! Et votre premier acte d'hypocrisie sur autrui, vous vous en souvenez?

M.H. : - Je crois que c'est à la maternelle quand mon voisin de table a vomis sur sa feuille, je lui ai dis " rooo trop choli ton dechin"

C. : - Ah oui?! Si petit et déjà très talentueux, ça force le respect. Il vous avait cru?

M.H. : - Je crois oui parce que lorsque la maîtresse a voulu jeter sa feuille, il a hurlé.

C. : - Hum hum, je vois. Ça confirme le talent. Donc, on peut dire sans exagérer que vous êtes la référence en la matière! Est-ce que vous pourriez donner des conseils judicieux à ceux, qui comme Monsieur Franc par exemple, ont quelques problèmes de mise en pratique de l'hypocrisie de base dont vous êtes l'auteur?

M.H. : - Oh, sans me vanter, je pense que Monsieur Franc a beaucoup à apprendre. Il est d'une nullité sans faille! D'ailleurs la dernière fois que je l'ai vu, il m'a remercié pour mon aide, mais il n'est pas sorti de l'auberge.

C. : - Vous êtes donc comme un mentor pour lui, un phare dans la nuit si j'ose dire.

M.H. : - ( rires) N'exagérons rien voyons! Je suis réaliste et modeste même si, il faut bien l'avouer, sans moi, il serait voué à l'échec perpétuel, perdu à tout jamais dans le royaume de la vérité qui dérange! Un enfer! Le pauvre!

C. : - Ça tombe bien, nous l'avons invité. Nous avons pensé que cela vous ferait le plus grand plaisir!

M.H. : - ( rires étouffés suivi de toux) Oh! Quelle belle surprise!

C. : - Faites attention à mes chaussures Monsieur Hypocrite, c'est du daim et le vomis ça tâche

M.H. : - Oui, excusez-moi

C. : - Je vous en prie. Voici Monsieur Franc! Bonjour Monsieur Franc! Comment allez-vous?

Monsieur Franc ( M.F.). : - Très mal ! Je ne suis pas ravi de revoir ce faux cul à la noix mais étant donné que j'ai besoin d'un peu de notoriété, votre magazine pourrait sans doute me donner un petit coup de main.

C. : Je vois oui... Bon, Monsieur Hypocrite, vous, à l'inverse, vous êtes ravi de sa venue, je le sais. Donc, quel conseil pourriez-vous donner là tout de suite à monsieur Franc.Parce que nous le savons maintenant grâce à vous Monsieur Hypocrite que malgré les apparences, Monsieur Franc vous est très reconnaissant pour votre soutien.

M.F. : - Pardon? Reconnaissant?

C. : - Mais oui, bien sûr Mr Franc! Vous avez déjà remercié naguère Mr Hypocrite pour son soutien.N'est-ce pas Mr Hypocrite?

M.H. : - Ouiiiii, je pense que sortant du contexte et dans un passé relativement lointain, il serait difficile d'affirmer pour Mr Franc cet état de faits, mais...SOIT! Je veux bien!

M.F.: Mais je n'ai pas la mémoire qui flanche et je l'emmerde! Mais ça ne va pas ou quoi?

C. : Monsieur Franc, restons courtois, nous sommes en direct.

M.F. : Je m'en cogne

M.H.: Voyez, là par exemple, je conseillerais de répondre par un simple "Merci" suivi d'un sourire franc comme vous savez si bien les faire pour atteindre votre but. Et tout rentrerait dans l'ordre

C. : Oh, quel joli conseil! Merveilleux! Qu'en pensez-vous Monsieur Franc?

M.F. : Je pense que je vais prendre sa tête et la taper contre la vôtre. Ensuite je vais faire un doigt en direction de la caméra. Mais je ne ferai rien de tout cela, je vais donc me contenter de vous dire MERDE.

C. : Bien! On peut dire que les conseil de Monsieur Hypocrite ont touché Monsieur Franc. Malheureusement l'émission touche déjà à sa fin. Je vous remercie encore d'être venus tout les deux, ce fut un plaisir !

M.F. : Tu parles!

M.H.: Mais c'est moi qui vous remercie et CHALEUREUSEMENT! Merci pour votre écoute Monsieur Franc, j'aime beaucoup ce que vous faites....
(nous notons bien évidemment le regard assassin et inquiétant de Monsieur Franc envers son interlocuteur)
et pour ne rien vous cacher, en secret, je suis un inconditionnel fan !

C. : Je vous quitte donc sur ces belles paroles ! A la semaine prochaine et bonne semaine à tous! Lundi prochain nous recevrons Monsieur Personne pour une interview exclusive au pied du soldat Inconnu. A bientôt et merci pour votre fidélité.

Comateen
Comateen
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 370
Date d'inscription : 02/09/2009
Localisation : Au Sud du Nord & au Nord du Sud

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Re: Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Dédé le Lun 31 Jan - 18:00

Chouette, v'là une nouvelle interviouveuse. Ca m'plait.
En plus elle commence avec du pas facile.

Dédé.

_________________
Ciao les gonzesses, c'était Dédé. Cool
Dédé
Dédé
MacaDédé
MacaDédé

Messages : 1885
Date d'inscription : 04/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Re: Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Nilo le Lun 31 Jan - 18:38

Un échange d'idées qui pue la langue de bois. De la vraie arnaque. De la belle ouvrage.

Nilo, poker menteur.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Re: Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Comateen le Mar 1 Fév - 13:33

Merci les inséparables! J'ai trouvé cette idée géniale et je me suis lancée d'un coup sec. Bon, on peut sans doute faire mieux mais je me suis amusée à l'écrire. Merci pour votre écoute Wink

Comateen
Comateen
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 370
Date d'inscription : 02/09/2009
Localisation : Au Sud du Nord & au Nord du Sud

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Re: Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Lalou le Mar 1 Fév - 13:38

Ha ces faux derches, comme ils sont petits !!!!!

POuah !

Sympa de t'etre mise à l'exercice de la fausse interview.
Very Happy

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 200
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Re: Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Swann le Ven 17 Juin - 8:22

Et bien voila! Je vais faire mon Monsieur Franc: j'avais pas lu et j'avais bien tort, merde alors!

Swann, vrai derche
Swann
Swann
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1023
Date d'inscription : 31/08/2009
Age : 67
Localisation : entre deux cafés

Revenir en haut Aller en bas

Interview de Monsieur Hypocrite Empty Re: Interview de Monsieur Hypocrite

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum