Derniers sujets
» Grenouille qui fut prince
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyHier à 9:13 par Io Kanaan

» Démon bibliophile
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptySam 7 Déc - 9:34 par Io Kanaan

» Terre sans propriétaire
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyVen 6 Déc - 8:28 par Io Kanaan

» Dragon de Gironde
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyJeu 5 Déc - 8:40 par Io Kanaan

» Nef antédiluvienne
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyMer 4 Déc - 8:50 par Io Kanaan

» Saint Achille Paon-Talon
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyMar 3 Déc - 8:57 par Io Kanaan

» Église ambivalente
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyLun 2 Déc - 8:47 par Io Kanaan

» Anachorète forestier
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptyDim 1 Déc - 8:27 par Io Kanaan

» Sagesse d’un ambirapace
Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. EmptySam 30 Nov - 9:04 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 54997 messages dans 9164 sujets

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Aller en bas

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. Empty Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Message  Himere le Mar 25 Oct - 21:38

Lorsque, fougueux soldat, éclatant de jeunesse,
Tu devins un héros, en renversant ton roi,
Tu comblas ta nation de rêves et d’allégresse,
Et rien ne présageait son futur désarroi.
Mais tes grands idéaux de révolutionnaire,
Disparurent dans l'ombre de l’affreux tortionnaire.
Tu piétinais le Droit et tu violentais l’Homme,
Le Diable, sous ta tente, semblait prendre ses sommes.
Fou, tu te comportas en cruel potentat,
Brutalisant ton peuple, tramant des attentats,
Réprimant, fusillant, muselant, mutilant,
Enserrant ton pays dans des fers rutilants.
Au point que l’Occident, arrachant ses œillères
Retrouva son esprit, haït l’ami d’hier,
Et soutint ces rebelles et leur insurrection,
Donnant à la justice, une puissante inflexion.
Dans les moindres recoins des villes et des déserts,
Ceux que tu pourchassas, à leur tour, te chassèrent.
Espérer dans la fuite fut ta dernière erreur,
Quel fou défit la foule, frappé de sa fureur ?
Une fois que celle-ci sent s’adoucir ses chaînes,
Elle se prend à rêver et fièrement se dresse,
Toutes les tentatives de l’apaiser sont vaines,
De réclamer justice, elle n’aura plus de cesse.
Mue par des intérêts, une poignée te défend,
Elle partage avec toi, un sot aveuglement.
Mais la majorité, déployée en myriades,
Multipliant les veilles, te recherche âprement,
Assistée de l’OTAN, éclairée des pléiades :
Fusils en bandoulière, un verset dans la bouche,
Les voilà qui s’approchent, et au crâne te touchent.
Amoché, tu trébuches et mille mains gantées,
Portent pour mieux frapper, ton corps ensanglanté.
Tyran de pacotille, tu trouvas dans la mort,
Parmi tous les possibles, le plus envieux des sorts :
Tu vécus en Néron, mais mourus en César,
Et c’est, pour un bouffon, un privilège rare.
La Lybie retiendra qu’en habits bariolés
Un sourire hideux l’unit pour la violer.
Kadhafi fut ton nom, colonel fut ton rang,
Tu promis par ton fils, des rivières de sang,
Il fallait que tu meures, pour que vienne la paix,
Nous l’avons maintenant, que viendra-t-il après ?

Himere
Himere
MacaDeb
MacaDeb

Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. Empty Re: Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Message  franskey le Mar 25 Oct - 23:33

Que viendra-t-il après ? zat iz ze question
franskey
franskey
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 575
Date d'inscription : 23/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. Empty Re: Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Message  Zlatko le Mer 26 Oct - 8:37

J'ai bien aimé, sans plus. Quelques longueurs, quelques facilités de rime. Les vers 6, 25, et quelques autres dont les 'e' muets traînent (vers 3 : 'rêves' est au pluriel, la liaison s'impose normalement) ne sont pas des alexandrins.

Celui-ci par exemple
'Donnant à la justice, une puissante inflexion. ' > le 'e' à l'hémistiche, le 'e' de 'une' (voir le 'e' de puissante, hiatus, gnagna..) doivent se prononcer.

Au-delà de l'aspect purement métrique, j'ai trouvé la fin un peu convenue.

Z.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. Empty Re: Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Message  Himere le Mer 26 Oct - 9:23

#Franskey
Ouais...sans vouloir jouer les prophètes de supermarché, je parierais pas un kopeck sur une longue période de paix. Ne serait-ce que par une "observatrice" tenta de nous rassurer en faisant une analogie avec la révolution française et la période légèrement houleuse qui la suivit...

#Zlatko
Merci beaucoup de ces critiques franches et constructives! Je reconnais largement la facilité que tu me reproches; de même, je privilégie parfois la mélodie interne des vers à celle des rimes, cela peut provoquer un net déséquilibre. Il est certain aussi que je dois m'astreindre à une plus grande rigueur métrique...
Quant au développement et à la fin du poème, je conçois qu'ils ne dérangent pas vraiment et procèdent d'un certain conformiste historique: je ne souhaitais pas m'éloigner de la version officielle de l'Histoire et tomber dans les théories au mieux réalistes, au pire "complotistes", et ce, tant que des détails plus précis venant infirmer ou confirmer celles-ci ne se font jour.
Himere
Himere
MacaDeb
MacaDeb

Messages : 7
Date d'inscription : 24/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. Empty Re: Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Message  Nilo le Mer 26 Oct - 16:07

Il fallait bien que quelqu'un se livre à cet exercice. Ici c'est toi qui t'y es collé. Pas trop mal je dois dire, même si ce genre n'est pas au nombre de mes préférés.
Ce qui me console c'est qu'il doit y avoir sur d'autres sites des textes innommables, sots et mal écrits, qui, prenant le même sujet pour inspiration doivent se vautrer dans les lieux communs, l'exégèse ou l'assassinat "poétique" au prétexte que tout est permis puisqu'il fut permis d'en arriver là.
Bref, je suis passé.

Nilo, mais ne repasserai pas.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur. Empty Re: Le baroud d'honneur d'un histrion de malheur.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum