Derniers sujets
» Grenouille qui fut prince
Ecrire un poème EmptyHier à 9:13 par Io Kanaan

» Démon bibliophile
Ecrire un poème EmptySam 7 Déc - 9:34 par Io Kanaan

» Terre sans propriétaire
Ecrire un poème EmptyVen 6 Déc - 8:28 par Io Kanaan

» Dragon de Gironde
Ecrire un poème EmptyJeu 5 Déc - 8:40 par Io Kanaan

» Nef antédiluvienne
Ecrire un poème EmptyMer 4 Déc - 8:50 par Io Kanaan

» Saint Achille Paon-Talon
Ecrire un poème EmptyMar 3 Déc - 8:57 par Io Kanaan

» Église ambivalente
Ecrire un poème EmptyLun 2 Déc - 8:47 par Io Kanaan

» Anachorète forestier
Ecrire un poème EmptyDim 1 Déc - 8:27 par Io Kanaan

» Sagesse d’un ambirapace
Ecrire un poème EmptySam 30 Nov - 9:04 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 54997 messages dans 9164 sujets

Ecrire un poème

Aller en bas

Ecrire un poème Empty Ecrire un poème

Message  Carmen P. le Jeu 23 Aoû - 13:10

Ecrire un poème

Je le reconnais délavé ce poème, son contenu ne correspond plus à ma réalité, il est périmé depuis une longue date; c’est un rossignol que ma mémoire m’a soufflé.

Je ne pourrais même pas le lire à l'enfant à qui il s’adressait. Ces paroles n'ont eu de sens qu'une nuit, une seule.

Ecrire un poème pour ton mariage, je veux bien, ça se fait. Alors pourquoi serait-ce un problème pour moi ? J'ai prouvé que l'écriture est un acte simple comme la respiration. Non ?

Me voilà bien embarrassée et mon esprit remonte le temps pour te retrouver au premier de tes jours. Avant ton installation dans ta vie professionnelle, avant les années d'étude aux Pays-Bas, avant... c'était déjà toi. Entièrement toi en devenir de toi. Le temps est un allié qui nous transforme de l'intérieur. Pourtant le noyau de l’être reste le même et je te reconnaitrai toujours comme mon enfant. Si je souhaite parler de toi maintenant, je dois descendre à l’échelle du temps de ta géologie. Tu me diras avec un sourire et ta logique de scientifique : « Il faudrait savoir, tu remontes le temps ou tu descends l’échelle du temps ? » Je ne suis pas à un paradoxe près, monter ou descendre, tout comme la mesure du temps sont des notions, peut-être fondamentales pour construire nos repères humains, mais elles m’agacent, tu le sais. Je suis lente, ça ne change guère mes habitudes. Mes pensées suivent toujours les méandres de mes émotions. Il me faut les contempler pour mieux les comprendre, cheminer avec elles. Inutile ! Je suis la reine des introspections stériles menées sans béquilles, sans garde-fou. Je prends mon temps et c’est dans cette lenteur que j’avance le mieux. La réalité agitée et tonitruante me passe au dessus de la tête, me glisse entre les doigts, file entre les jours de ma vie !

Comme le serpent qui se mord la queue, quand je ne suis pas tranquille, je tourne mes pensées jusqu’à ce que le terrain présente une surface plane sans aspérité, et je ne me détends que lorsque les idées m’apparaissent plus claires, ou lorsque j’en abandonne certaines. Je reprends alors ma route sinusoïdale. Rassurée par la clarté perçue dans la confusion de mes raisonnements.

Les mots viendront à force d’avoir été jetés sur le papier. Les paroles justes, je saurai les reconnaître, voilà pourquoi je me dis que ce poème n’est qu’une pierre dans ma quête. Les images du passé surgiront, jusqu’à ce que je puisse les relier aux pas japonais de l’aimée que tu as rencontrée sur le chemin de ta vie. Des pas japonais. En Amérique. Je ne suis pas à une singularité près !

Et si je pensais sons et non paroles ? Toi, tu aimes la musique électroacoustique, le RnB et appréciais les raves. Elle, s’appelle Schubert et vient d’une famille où assister à des concerts classiques et jouer du piano lors des fêtes de famille est naturel.

La musique des mots, quelle que soit sa forme, à vous, je la dédierai. Je l’attends de plume ferme !
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ecrire un poème Empty Re: Ecrire un poème

Message  Dam le Jeu 23 Aoû - 15:15

Une lenteur toute relative : question de patience ; au bout d'un temps (long) de persévérance, l'assurance nous surprend, on l'accepte un temps, jusqu'au moment où un grondement sourd se fait entendre, il faut couper le moteur des certitudes et repartir à pied, doucement, pour ne rien rater du voyage.

Dam.
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

Ecrire un poème Empty Re: Ecrire un poème

Message  Carmen P. le Ven 24 Aoû - 9:59

Oui, la lenteur est relative. J'ai si souvent entendu parler de ma lenteur depuis l'enfance. Personnellement je la trouvais riche de mes observations et réalisations... je m'exerçais cependant à cacher ce "défaut" alors que maintenant je l'assume. Je peux agir vivement quand le rythme de la vie l'impose, mais c'est avec bonheur que je vois revenir les moments plus paisibles.

Le poème s'écrit... il ne me satisfait pas encore totalement mais sa construction tient.

Merci pour ton passage, Dam.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ecrire un poème Empty Re: Ecrire un poème

Message  Sylvie le Mar 28 Aoû - 7:01

Il est vrai que bien des poèmes sortent d'un instant que je qualifierais de "unique"

mais ensuite il se collera au mot "souvenir"

Et ses souvenirs sont aussi nos vies.

Les liens qui se créent dans nos vies sont
des liens qui représentent toujours quelque chose
qui aura une suite.

Nos vies sont des livres avec un début et une fin.

Beaucoup de bonheur à tes tourtereaux
et merci pour cet instant de lecture.
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

Ecrire un poème Empty Re: Ecrire un poème

Message  Comateen le Mar 28 Aoû - 11:11

C'est adorable autant dans le fond que sur la forme. J'ai pris plaisir à lire ces lignes, non pas seulement pour avoir vécu le même épisode mais parce qu'il est exprimé si librement et si tendrement.
Les plus beaux mots sont ceux qui viennent du coeur sans préméditation. Le premier jet est souvent le meilleur Wink

Merci pour cette générosité et plein de bonheurs à ces amoureux qui te sont chers.
Comateen
Comateen
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 370
Date d'inscription : 02/09/2009
Localisation : Au Sud du Nord & au Nord du Sud

Revenir en haut Aller en bas

Ecrire un poème Empty Re: Ecrire un poème

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum