Derniers sujets
» Grenouille qui fut prince
amsterdam EmptyHier à 9:13 par Io Kanaan

» Démon bibliophile
amsterdam EmptySam 7 Déc - 9:34 par Io Kanaan

» Terre sans propriétaire
amsterdam EmptyVen 6 Déc - 8:28 par Io Kanaan

» Dragon de Gironde
amsterdam EmptyJeu 5 Déc - 8:40 par Io Kanaan

» Nef antédiluvienne
amsterdam EmptyMer 4 Déc - 8:50 par Io Kanaan

» Saint Achille Paon-Talon
amsterdam EmptyMar 3 Déc - 8:57 par Io Kanaan

» Église ambivalente
amsterdam EmptyLun 2 Déc - 8:47 par Io Kanaan

» Anachorète forestier
amsterdam EmptyDim 1 Déc - 8:27 par Io Kanaan

» Sagesse d’un ambirapace
amsterdam EmptySam 30 Nov - 9:04 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 54997 messages dans 9164 sujets

amsterdam

Aller en bas

amsterdam Empty amsterdam

Message  amet le Mar 23 Oct - 7:56

J'ai rêvé, moi aussi, d'aller à Amsterdam ;
Mais une fois là-bas, j'oubliai tout programme :
Fasciné par la rue, par les ponts, les canaux
Je perdis la maîtrise des points cardinaux.

C'est alors que je vis, au cœur du quartier rouge
Une sombre bâtisse qui suggérait un bouge.
Je m'approchais, curieux, de l'antre du démon,
Refusant d'écouter d'immanquables sermons,
Tout prêt à m'enivrer jusqu'au petit matin
Entouré d'affectueuses et complices catins.

Au moment de payer, on fut désobligeant
Car j'avais simplement oublié mon argent.
amet
amet
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 77
Date d'inscription : 19/10/2010
Age : 56
Localisation : nancy

http://signatures.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

amsterdam Empty Vitrines

Message  Io Kanaan le Mar 23 Oct - 9:28

Je me suis promené dans la ville batave,
Il y a de cela, peut-être, bien des ans.
Je revois, près des ponts et des canaux luisants,
Les maisons possédant une entrée sur leur cave.

http://www.macadam-forum.net/t3184-vitrines

On voit les visiteurs avancer d'un air grave,
Le décor de la ville est des plus apaisants.
Or, combien de bourgeois, combien de paysans
Ont contemplé ces murs qui aux canaux se lavent?

Quelques boutiques n'ont pas l'air d'être un commerce,
Plutôt un vieux salon où des dames conversent
Avec des romanciers, avec des ingénieurs.

En rêve je revois ces éclairages rouges,
Un monde de douceur, tout l'inverse d'un bouge,
Tièdes chapelles pour la Mère du Seigneur.
Io Kanaan
Io Kanaan
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4048
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 65
Localisation : Quartier Latin

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum