Derniers sujets
» Dame hésitante
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyAujourd'hui à 7:38 par Io Kanaan

» Piaf-Chorégraphe
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyHier à 7:39 par Io Kanaan

» Saint Graphomane
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyJeu 19 Sep - 7:42 par Io Kanaan

» Petit dieu barbare
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyMer 18 Sep - 7:51 par Io Kanaan

» Magister Corax
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyMar 17 Sep - 7:57 par Io Kanaan

» Papillon celtique
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyLun 16 Sep - 7:56 par Io Kanaan

» La pensée sauvage
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyDim 15 Sep - 7:56 par Io Kanaan

» Trinité sonore
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptySam 14 Sep - 7:41 par Io Kanaan

» Fleur d’impermanence
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire EmptyVen 13 Sep - 8:06 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54910 messages dans 9087 sujets

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Nilo le Ven 13 Nov - 5:44

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire


La nuit qui se déverse en pluie de perles noires
Au pied des lampadaires à l'ombre des murs gris
Inonde des halos d'une lumière pâle
Les poubelles vouées aux bennes infernales
Par des chiens sans collier errant de corps en cris
A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire.

Les piquets de l'ennui bornent le décagone
Où s'estompe le fard des brebis de Panurge.
En sortant du théâtre où reposent leurs doubles
Dans le silence abstrait que pas un cri ne trouble
Les murmures se taisent au chevet du démiurge
Au cerveau transpercé d'électriques gorgones.

Et les vapeurs d'alcools du fond des vases clos
Apollinent des signes en lignes venimeuses
Jetant sur les rideaux qui pendent sur leurs tringles
Les ombres des volets tirés à quatre épingles
Pendant que dans les rues des brumes vertueuses
Dispersent la terreur au fond des caniveaux.

Dans les champs magnétiques où jouait Ecusette
Une étoile scintille au ciel de l'Amour Fou.
Le firmament se teint des couleurs boréales
De lignes d'horizon cosinusoïdales
Où l'asymptote bleue des rêves les plus flous
Décore le matin de son Aube Elléouët.


Nilo.


Dernière édition par Nilo le Ven 13 Nov - 14:52, édité 1 fois

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Lalou le Ven 13 Nov - 14:45

Tout plein de couleurs, et surtout de sonorités "étranges" qui donnent à ton tableau un éclairage " à part", hors du temps, et quelque peu psychédélique.

Very Happy

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 199
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  hortense le Ven 13 Nov - 14:47

"Dans les champs magnétiques où jouait Ecusette
Une étoile scintille au ciel de l'Amour Fou."

H.
hortense
hortense
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 832
Date d'inscription : 19/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Zlatko le Ven 13 Nov - 16:17

Une surprise ! Tu m'as pris de court, avec ces jeux de rimes nouvelles. J'ai senti une autre plume, peut-être plus libre et facétieuse, sous celle que j'ai l'habitude d'entendre chanter, et c'est une réelle curiosité pour moi...

Deux remarques néanmois, sur quelques vers où les sons "tr", "bl", qu'on retrouve plusieurs fois, m'ont un peu accroché l'oreille.

Z.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Yzaé le Ven 13 Nov - 16:38

j'adore ça : "Les ombres des volets tirés à quatre épingles"
et le reste ...
Yzaé
Yzaé
Yzaé
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 696
Date d'inscription : 07/10/2009
Age : 60
Localisation : touraine

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Nilo le Dim 15 Nov - 6:40

J'aime que vous aimiez ça.
Les auteurs évoqués vous le rendront...

Nilo, prêteur sur gage.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Raphaël le Dim 15 Nov - 11:11

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire, un sentiment de déjà vécu très juste mais avec des mots surprenants qui renouvelle l'expérience humaine. Je penserai à ces vers la prochaine fois que je ne pourrai trouver le sommeil.
Raphaël
Raphaël
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 155
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 36
Localisation : Rouen

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Nilo le Lun 16 Nov - 17:16

Profites-en...

Nilo, ne prête qu'aux riches.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Sylvie le Jeu 15 Sep - 4:43

Opération : Je fouille

Et j'ai eu raison car en + je ne l'avais pas vu ce magnifique poème.

Oui, il ressemble à un éclairage et les images sont vraiment riches.

Bon choix pour moi. Wink
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Io Kanaan le Jeu 15 Sep - 9:36

Une étoile scintille... en plusieurs point de ce poème !

Belle construction.

Ça donne envie d'y séjourner.
Io Kanaan
Io Kanaan
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3969
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 65
Localisation : Quartier Latin

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Ratoune le Dim 18 Sep - 7:42

"Les ombres des volets tirés à quatre épingles"

J'aime bien ce genre parenthèse dans le flot des mots Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Nilo le Lun 19 Sep - 18:37

Sylvie a écrit:Opération : Je fouille
Si seulement ce genre d'opération pouvait en inspirer d'autres.
En tout cas merci ce ce passage ici, le tien et ceux des lecteurs qui t'ont suivie.

Nilo, repassage express.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire Empty Re: A l'heure où l'insomnie défroisse la mémoire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum