Derniers sujets
» Ambilion de Prusse
Aujourd'hui à 10:20 par Io Kanaan

» Transfiguration d’un petit lézard
Hier à 10:23 par Io Kanaan

» Chimère de sable
Mar 17 Oct - 10:19 par Io Kanaan

» nouvelles lectures
Mar 17 Oct - 0:31 par marc

» Ambicoq-hirondelle
Lun 16 Oct - 10:17 par Io Kanaan

» Belette surnaturelle
Dim 15 Oct - 10:43 par Io Kanaan

» Âne à chroniques
Sam 14 Oct - 10:30 par Io Kanaan

» Hommage à Liliana Negoi
Ven 13 Oct - 10:51 par Io Kanaan

» Nef des vendeurs de minotaures
Jeu 12 Oct - 8:20 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54129 messages dans 8354 sujets

Conte sur le poisson d'or (traduit de russe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conte sur le poisson d'or (traduit de russe)

Message  Dimitryet le Mer 12 Oct - 3:09

* à partir du "Conte sur le poisson d'or" populaire russe rimé par Pouchkine en russe, traduction libre
×
Lundi,
La mer calme, le filet de pêche si vide,
Seulement un poisson d'or au fond me dit:
- Laissez-moi partir, je vous prie,
Je peux vous accomplir un voeux d'ami,
Je lui alors réplique ceci:
- Ça va, part juste comme ça, le petit,
×
Pourtant rentrant à la maison je vois ma bien-aimée verte, on dirait vieillie,
Elle me rugi qu'il fallait bien tout saisir:
- Oh, imbécile que tu es, je voudrais au moins l'acquittement de mon ancien crédit comme désir,
×
La mer en vagues le mardi, la couleur devenue plus gris,
J'appelle alors le poisson doré avec toute ma philosophie,
Le poisson arrive, me répond "bien sûr, oui",
Mais chez moi ma petite en ogresse encore me crie:
- Je veux aussi le voyage en taxi jusqu'à Paris,
×
C'était alors pour le mercredi,
Je me rappelle ce jour quand sans aucune cesse tombait la pluie,
×
Jeudi sont les fourrures des zibelines de Sibérie,
Le vendredi elle veut le titre de marquise de Midi,
Ainsi vient sans tarder le jour de samedi,
Il fait l'orage sur le bleu du paradis,
Ma copine reste dans une sorte de folie:
veut carrément commander l'amour en Napoléon à tout prix,
Déjà le coeur surenrichi, vide bien que rempli,
×
Dimanche est là, les vautours sont maintenant tous ici,
Les créditeurs demandent chaque centime d'intérêt pour leur profit,
Le ciel auparavant clair se retrouve obscursi,
La lune pleure du sang sur les biens amassés par terre dans tous les parvis,
Le poisson d'or, c'est l'Amour, a rendu finalement le mépris pour mépris.
×
Je lis enfin au sein de ce récit:
Les poissons sont pêchés un jour, c'est le temps qu'on les trie,
Cela veut dire entre tous les brebis et tous les cabris,
Avec ce poisson d'or sur son trône au milieu assis,
Parmi les fruits de couleur pourpre cramoisi,
Les champs des narcisses et des lys,
×
C'est vraiment comme ça cette vie, la voici...
avatar
Dimitryet
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 63
Date d'inscription : 09/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum