Derniers sujets
» ÉlépÉléphant d’Arcachon
Aujourd'hui à 12:21 par Io Kanaan

» Psaume enfantin d'Abel
Hier à 22:22 par Dimitryet

» L’oiseau de Biscarrosse
Hier à 12:17 par Io Kanaan

» Écrevisse de Bruges
Ven 21 Sep - 17:07 par Io Kanaan

» Recrutement d’un jeune Ouroboros
Jeu 20 Sep - 17:12 par Io Kanaan

» Prince renonçant
Mer 19 Sep - 11:44 par Io Kanaan

» Lardonfucius
Mar 18 Sep - 11:52 par Io Kanaan

» Saint Ophis === Ἅγιος Όφις
Lun 17 Sep - 12:20 par Io Kanaan

» Pont de la Fauvette
Dim 16 Sep - 11:29 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

poésie  Comateen  gauche  pour  main  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54524 messages dans 8716 sujets

Nef de la licorne

Aller en bas

Nef de la licorne

Message  Io Kanaan le Ven 16 Mar - 13:01



Pour manoeuvrer la nef, des marins presque nus ;
Les licornes, souvent, ont la blancheur d’un cygne,
Marque de pureté, cela est bien connu,
Aristote expliqua la chose en quelques lignes.

De sinople est parfois cet animal cornu,
Car Dame Nature est en merveilles insigne ;
Ne prêtons attention à ce détail menu,
Nuance de couleur d’un débat n’est pas digne.

La trace du vaisseau se forme sous les cieux,
Neptune, au grand jamais, ne la quitte des yeux ;
Et les dauphins, dans l’onde, en bondissent de joie.

Licorne sur les flots, n’aie pas trop de mépris
Pour le pauvre poète, à son délire en proie ;
Il est, de cet écrit, lui-même un peu surpris.
avatar
Io Kanaan
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3599
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 64
Localisation : Quartier Latin

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum