Derniers sujets
» Ambireptile
Corde a sauté EmptyHier à 7:54 par Io Kanaan

» Marie seule au Bois de Vincennes
Corde a sauté EmptyHier à 7:34 par Io Kanaan

» Vigne autonome
Corde a sauté EmptyMar 25 Juin - 7:52 par Io Kanaan

» Lent véhicule
Corde a sauté EmptyLun 24 Juin - 7:48 par Io Kanaan

» Arbre de Rémus
Corde a sauté EmptyDim 23 Juin - 8:28 par Io Kanaan

» Corne d’abondance
Corde a sauté EmptySam 22 Juin - 8:07 par Io Kanaan

» Gabriel dubitatif
Corde a sauté EmptyVen 21 Juin - 8:23 par Io Kanaan

» Crosse magique
Corde a sauté EmptyJeu 20 Juin - 8:19 par Io Kanaan

» Sagesse de la libellule
Corde a sauté EmptyMer 19 Juin - 7:48 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

henri  poésie  révolte  main  gauche  Comateen  membres  pour  petit  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54820 messages dans 8999 sujets

Corde a sauté

Aller en bas

Corde a sauté Empty Corde a sauté

Message  Dam le Jeu 3 Sep - 7:55

CORDE A SAUTE


L'Art avec un grand "A"

L'art durait après tout, le temps n'y pouvant rien, par ce qu'il était sublime. L'art, c'est la seule bête noire du Dieu Temps ; on y mettra un grand "A". Mais l'Art est humain, spirituel, sensoriel, physique et mortel. Oui mortel. Je peux vous le dire. Mais pas mortel comme vous l'entendez. Au sens où vous l'entendez. Et comme il est magique... le tragique passe sous terre, ne décolle pas de la case départ, jamais. Que reste-t-il alors... un service. On dit que la femme donne la vie, l'Art donne l'Éternité. Pas de peut-être, sûrement pas. Pas de négation ni d'interrogation : je me surprends à comprendre seulement maintenant pourquoi l'école... cette aversion pour l'école. Les maths sont un alibi pour le système tueur, qu'un alibi. Et celui qui aimera les maths alors... Un bon alibi : on pourra toujours démontrer qu'un et un font deux. Mais il faut être vraiment fondu pour résumer l'existence à ça. Le Mystère de la vie. Qu'importe. Je crois que c'est mieux d'admettre que c'est à personne d'en juger - pourquoi ce crime alors ! - et, qui sait, un jour, on accusera de meurtre un simple vivant, on attribuera tous les honneurs au sale meurtrier - car ils seront devenus plus nombreux. Le nombre fait la force, l'homme prendra parti pour le mal... Les maths. Mais qu'importe : le bien restera toujours à inventer. C'est la vie.

*

Un artiste ne fait pas le bien, il l'invente. Au nom d'un Dieu Eternel, porté par la foudre vers une autre étoile, plus brillante et plus accueillante. Le monde devient vite son souffre douleur. Tricherie, magouilles, mensonges, farce mortelle concoctée par les animaux du pouvoir. Alors il le quitte, se fait marginal, c'est normal. Vous pensez à La Fontaine ? facile, maintenant que je vous l'ai dit. Oui, c'est La Fontaine qui m'inspire ici. L'Unique écrivain qui a su exprimer le non-dit (difficile) avec des images (magique) ; n'ayons pas peur des mots, c'est carrément divin.

Si une femme te dit un jour : "c'était magique"
Ne la crois pas.
C'est pas le "magique" qu'il faut contester
C'est le verbe.


On ne revient pas sur le passé
Mais on peut raisonner le présent.
Car elle est là en disant ça
... À moins qu'elle ait une aversion profonde
Pour votre personne.

Le pourquoi n'est pas à débattre ici
C'est un autre sujet.

Ce qui est difficile est à la portée de tous
Le magique est plus rare, voir unique.
Des images...

*

Faire des images était ma seconde corde. J'avais déjà cassé la première, je m'étais donc servi d'elle pour consolider la première corde. Je vous dis pas le sac de nœuds ! Mais ça tenait bon. Un jour, un matin, elle a claqué en remuant mon café. J'ai fait un bon d'apparition ! d'un autre monde ! J'ai renversé mon café que je n'aurais pas bu de toute façon, et je suis retombé ; mais avant, j'ai écouté une voix, qui disait : << C'est pas trop tôt ! Voilà vingt-six ans que j'attends... mais je n'ai pas perdu mon temps, toi, si >> et je suis retombé. J'ai compris parterre le reste. J'ai croupi en méditant. Pendant si longtemps qu'il faudrait autant de mots qu'il y a d'étoiles pour vous mettre au parfum. De quoi ? Ou sur quoi, sur qui... Sur ma vie je ne vous dirai mot, plus rien, le sujet maintenant c'est la mort. Je venais de prendre conscience, un peu tard, que mon esprit était viable et bon. En fait, je m'en foutais de le savoir - viable ou bon, il devait faire ses preuves. J'y veillais. J'y ai veillé et maintenant c'est d'autres qui me veillent. Je vous jure... pour en arriver là ! Enfin. Qu'est-ce que je me plains. J'ai vécu et maintenant je survis. J'ai pas ramé pour rien. Bargeoké rendra l'âme, mais sans moi. (Bargeoké, c'est le raffiopi, la jangada du pêcheur. Une petite embarcation entre radeau et bateau. À rames, car la voile avait brûlé au soleil) 1. J'avais godillé ma vie comme je pouvais, n'avais rien à me reprocher. Personne n'avait voulu m'aider dans la détresse complète, matérielle et morale. Tous avaient gémi pour ma leucémie. Tout le monde m'avait mené là. Et maintenant ils étaient tous là à me pleurer. Les braves ! Ils pouvaient étudier à loisir ma calvitie. Ils pouvaient verser des larmes de bourreau sans se cacher. Ils pouvaient se glorifier de ma dite mort. Mais je n'étais pas mort et encore ils se plantaient sur mon compte, jusqu'à la fin. Éternellement. Avaient-ils passé leur temps à régler leur vie en réglant leur compte aux autres, aveuglément, égoïstement, lâchement... C'était l'impression qu'ils me donnaient, tous, là, à pleurer ma carcasse. Car même leurs larmes étaient routinières. Sucrées au lieu d'être salées. Les miennes étaient peut-être poivrées, mais pour le poivrot que j'étais, c'est normal. Une seule avait séché au coin de la joue dans un creux pathétique ; on la voyait briller à la lueur du cierge de grand mère qui restait de marbre quand un nouveau entrait, s'agitait follement quand il ressortait. Au fond du trou, dans le creux de la joue, miroitait un indice, comme un grain de sable. C'était inerte mais vivant. Quelque chose de vivant qui pourtant venait de moi, mort. Mon âme, en s'échappant, avait trouvé refuge dans mon creux pathétique. Elle était restée pour voir, avant de filer plus loin, de s'élever. Elle voulait encore que j'écrive un dernier texte.


***
__________________
1 _ Le Jangadéro est un héros de l'Ancien temps, reconverti dans l'écriture pour exister encore. Et peut-être toujours. L'espérait-il du moins ; il n'en était pas moins pêcheur Éternel. Sa devise aurait pu être celle-ci : "La mer vraiment <...> et j'ai toujours voué à la campagne - cette nature morte trop verte - une totale indifférence."

*

Remerciements


Pour moi, la construction d'un livre doit épouser le terrain des songes et des réalités, refléter au mieux la vie.
Je te remercie de l'avoir compris.
Mais le reflet du bâton cassé - n'est qu'illusion - impression trompeuse. Voilà qui est dit. Suivez le motif qui pousse à l'expression, sans vous poser de questions, vous connaîtrez l'évasion, salutations.

Un autre monde s'imposait toujours
J'en ai fait un peu l'tour
Banlieue des tours
J'aime les détours

Salade à mots clés
Fadégueux
La sauce qui peut
Rendre heureux

Dans la montée
Dérapent les pneus
De ma destinée

Quand la fée des cieux
Fait des siennes

Ma raison d'être
Est toute bête
<< Mots de tête >>

La sève de vie
C'est ton esprit
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Ratoune le Sam 19 Sep - 18:03

Eh bien, je me répète souvent devant ces cathédrales de mots, quelle architecture ! Je passe en regardant la peau de mes souliers si fins qu'ils croquent leur semelle. Silence. J'écrirai un jour aussi riche que ces bâtisseurs, sûrement dans une autre vie. Like a Star @ heaven
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Nilo le Dim 20 Sep - 6:32

Les mots jouent à saute-mouton.
La corde à sauter est celle que l'artiste tresse pour se pendre.
L'art n'est pas un jeu d'enfant.

Nilo, cache-tampon.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Nilo le Jeu 14 Jan - 10:23

J'ai été un des deux seuls en son temps à signaler mon passage ici.
J'y reviens suite à un heureux rebond sur le Mur à Dédé.
Et je n'ai aucune honte à remettre ce texte en haut de l'affiche.

Nilo, 4x3.


Dernière édition par Nilo le Jeu 14 Jan - 10:43, édité 1 fois

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  LauraDavies le Jeu 14 Jan - 10:37

Effectivement, ça mérite le détour.
LauraDavies
LauraDavies
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 335
Date d'inscription : 25/09/2009
Age : 56
Localisation : 47

http://demondelol.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Dam le Ven 12 Fév - 18:06

Pourquoi "aucune honte" Nilo ? mais excuse-moi si la corde avait un tour d'avance ou de retard (résultat idem) pour moi, elle avait sauté bien avant ! Et moi, en attendant, ne t'en déplaise, j'ai bien failli péter un cable, mais c'est une autre histoire, (à vite oublier) et j'y contribuerai, comme toi, comme nous tous je l'espère, car avant c'était avant, il faut aller de l'avant
Avec tous mes souhaits,
Dam qui peut le plus peut le moins
Et ça pèle sec Diantre ! Fichtre !
Gants noirs de laine et bonnet M
One, One night.., soon of the dark
See ii i Emily Play

Topique des tropiques
Pour toi, magic !
ALWAYS THE SUN
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Lalou le Ven 12 Fév - 18:16

t'as pas que retrouvé le net Dam ..t'as retrouvé aussi ton ptit grain !! lol

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 199
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Zlatko le Sam 13 Fév - 15:50

Beaucoup de choses à voir, à voir et à z'entendre.

Z, BV's tribute.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Nilo le Sam 10 Sep - 11:58

Aujourd'hui encore j'ai décidé de rendre hommage au travail de certains
auteurs de [Nouvelles] en allant repêcher certaines de ces pages
oubliées et de vous les offrir.

Nilo, Missing.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Dam le Dim 11 Sep - 16:47

Merci Nilo.

Dam.
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Dédé le Lun 19 Déc - 10:40

J'ai fait le vœu de mettre mon aumône dans la sébile de tous les mendiants que je trouverai sous toutes les portes cochères qui mènent au Petit Etablissement de Crédit que je viens d'ouvrir au profit de ceux qu'en ont pas besoin. En particulier à la Onzième liste que j'vous ai filée.
Juste histoire de pas avoir bossé pour rien à les chercher pasque si j'compte que sur vous j'crains qu'y en ait qu'entendent pas le son de votre obole tombant dans leur coupelle.
Charité bien ordonnée...

Dédé.

_________________
Ciao les gonzesses, c'était Dédé. Cool
Dédé
Dédé
MacaDédé
MacaDédé

Messages : 1885
Date d'inscription : 04/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Ratoune le Dim 4 Aoû - 9:18

Le mur frappe toujours au bon endroit...
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Corde a sauté Empty Re: Corde a sauté

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum