Derniers sujets
» Arbre diurne
Couler des larmes d'obsidienne EmptyHier à 6:52 par Io Kanaan

» Navigateur solitaire
Couler des larmes d'obsidienne EmptyLun 19 Aoû - 7:44 par Io Kanaan

» Hibou plumitif
Couler des larmes d'obsidienne EmptyDim 18 Aoû - 7:41 par Io Kanaan

» Ambiveau d’azur
Couler des larmes d'obsidienne EmptySam 17 Aoû - 8:00 par Io Kanaan

» Une église sans prêtre
Couler des larmes d'obsidienne EmptyVen 16 Aoû - 7:35 par Io Kanaan

» Romulus d’azur et Rémus de gueules
Couler des larmes d'obsidienne EmptyJeu 15 Aoû - 7:46 par Io Kanaan

» En brûlant une chandelle
Couler des larmes d'obsidienne EmptyMer 14 Aoû - 7:56 par Io Kanaan

» Atelier de l’héraldiste
Couler des larmes d'obsidienne EmptyMar 13 Aoû - 7:45 par Io Kanaan

» Raisins prometteurs
Couler des larmes d'obsidienne EmptyLun 12 Aoû - 7:39 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

main  révolte  henri  poésie  pour  petit  gauche  membres  Comateen  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54878 messages dans 9055 sujets

Couler des larmes d'obsidienne

Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Couler des larmes d'obsidienne

Message  Nilo le Mar 14 Déc - 18:29

Couler des larmes d'obsidienne


C'est à l'amour que je consume
Tout l'oxygène de la vie,
A mes désirs que je me brûle
Sans que jamais je ne recule
Face aux dangers de ces envies
Auxquelles mon regard s'allume.

Passant les heures obsolètes
Qui s'indiffèrent d'impatience,
Tuant le temps à la manière
Des froides coulées sablières
De tous ces grains de transhumance
Semés au vent de mes tempêtes.

Faite de l'or de mes déserts,
Cette grenaille silicienne,
Au creux des lignes de mes mains,
Passe d'hier à mes demains
Coulant ses larmes d'obsidienne
Sur le chemin où je me perds.

J'aurais aimé avoir le temps
De m'occuper mieux de mon âme,
De regarder loin devant moi
A l'horizon de cette foi
Où je prenais pour une flamme
La lueur de mes sentiments.

Quand s'éteindra toute souffrance,
Que j'aurai donné mon obole,
Du temps j'aurai épuisé l'or,
Mourra le feu sous l'athanor,
Et je tiendrai le premier rôle
Au vieux théâtre de l'absence.


Nilo.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  pheukiou le Mar 14 Déc - 18:33

Rien que pour te remercier de m'avoir appris deux nouveaux mots, je passe.
pheukiou
pheukiou
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 810
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 32
Localisation : Cergy

http://sic.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  Roseline-and-the-Moon le Mar 14 Déc - 22:20

toujours cette poésie incandescente, mots dentelles-volcaniques...
Roseline-and-the-Moon
Roseline-and-the-Moon
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 95
Date d'inscription : 23/10/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  Sylvie le Mer 15 Déc - 5:04

Un temps qui file comme le sable dans les mains.

Une échappée qui emporte les souvenirs et laisse les derniers grains de regret qui se figeront collés à la paume du passé.

Sylvie
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  hortense le Mer 15 Déc - 16:56

Les miennes ne sont pas de cette pierre...mais Dieu qu'elles auront roulé en vous lisant !

H.
hortense
hortense
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 832
Date d'inscription : 19/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  Babylon5 le Mer 15 Déc - 19:17

Je viens de lire ton poème, Nilo, et s'il est très différent du mien, j'y retrouve certains mots.
avatar
Babylon5
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 407
Date d'inscription : 13/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  Ratoune le Jeu 16 Déc - 17:46

La dernière strophe, la dernière, forte. Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  Nilo le Dim 19 Déc - 11:21

Merci à vous.

Nilo, carbone 14.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Couler des larmes d'obsidienne Empty Re: Couler des larmes d'obsidienne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum