Derniers sujets
» Dame d’Occitanie
L'impact du dragon EmptyHier à 8:58 par Io Kanaan

» Ambiconifère
L'impact du dragon EmptyLun 11 Nov - 8:46 par Io Kanaan

» Chevalier Poussin Bleu
L'impact du dragon EmptyDim 10 Nov - 8:22 par Io Kanaan

» Boire avec la sirène
L'impact du dragon EmptySam 9 Nov - 9:02 par Io Kanaan

» Sagesse des hyperquarks
L'impact du dragon EmptyVen 8 Nov - 8:52 par Io Kanaan

» Pavillon de plaisance
L'impact du dragon EmptyJeu 7 Nov - 8:38 par Io Kanaan

» Piaf-Modeste
L'impact du dragon EmptyMer 6 Nov - 8:38 par Io Kanaan

» Le dolmen et la crypte
L'impact du dragon EmptyMar 5 Nov - 8:55 par Io Kanaan

» Trinité Méconnue
L'impact du dragon EmptyLun 4 Nov - 8:20 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 54971 messages dans 9138 sujets

L'impact du dragon

Aller en bas

L'impact du dragon Empty L'impact du dragon

Message  Carmen P. le Mar 4 Jan - 22:22


Tous les dragons de notre vie sont peut-être des princesses qui attendent de nous voir beaux et courageux.
Toutes les choses terrifiantes ne sont peut-être que des choses sans secours qui attendent que nous les secourions. (R.M.Rilke)


L'impact du dragon

Mon rêve rejoint Rilke
il ouvre les chambres secrètes où dorment mes dragons.

Au rythme d’un nouveau songe j’entre et je dépose dans l’âtre
quelques sarments d’hiver.

Mon foyer est ici, à la tête du dragon
tandis qu’à sa queue sommeillent les forces redoutées du passé.

Folie de ne regarder que les flammes qui furieusement explorent l’espace,
de trembler devant la morsure du feu sans boire sur ses lèvres son brame à l’orage pareil.

D’un geste immobile j’ai apaisé le dragon
l’ondulation d’un regard caressant a fait frissonner son échine.

J’ai embrassé sa colère, et la fente de sa pupille s’est dilatée sur une ombre maternelle.
Ses griffes ont labouré le néant, de ses mâchoires s’est échappée la nuit venue du fond des âges ; il a enflammé l’obscur.

Le dragon de la terre consume les vieilles croyances, il éveille le feu de la Vie, ne brûle que le superflu.
Comment saurions-nous mener le dragon qui nous attend dans l’autre dimension,
si nous ne tentons pas de dompter nos dragons sur cette terre.

Au jardin des Licornes le sort s’est adouci et les dragons mangent les verts feuillages que leur tendent les enfants.

Qui est le dragon, qui la princesse ?
La victime tend à se rapprocher de son bourreau ; il est si beau.
Oh, la retenir alors qu’elle file vers son destin !
Saura-t-on la retrouver à temps ?

Une seconde
Elle est cette seconde des bois

La victime n’est pas plus vivante que son bourreau
Deux corps qui se pardonnent et se transforment en beauté.

L’ombre a étanché sa soif sur la pierre
Le tranchant de la haine s’est émoussé sous un ruissellement de confiance.

Dans les bois silencieux chantent les germes du renouveau sous l’écorce fendue.


Dernière édition par Carmen P. le Sam 8 Jan - 11:58, édité 1 fois
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Io Kanaan le Mer 5 Jan - 8:59

Qui est le dragon, qui la princesse ?

Il y a dans cette réversibilité une forte charge de poésie.
Io Kanaan
Io Kanaan
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4022
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 65
Localisation : Quartier Latin

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Carmen P. le Mer 5 Jan - 10:37

Merci Io de trouver de la poésie dans cette courte phrase. Avec un peu de bonheur, d'autres passages trouveront lecteurs.
Je sais cette prose poétique bizarre, mes écrits me surprennent parfois.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Nilo le Mer 5 Jan - 11:45

A part ce passage
Le dragon de la terre consume les vieilles croyances, il éveille le feu de la Vie.
Comment saurions-nous mener le dragon qui nous attend dans l’autre dimension,
si nous ne tentons pas de dompter nos dragons sur cette terre.

que je trouve superflu j'ai aimé lire cette quête entre chaud et froid.

Nilo, neige au soleil.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Carmen P. le Mer 5 Jan - 13:55

Le passage que tu notes, Nilo, est venu en rêve...je l'ai noté comme je le fais parfois, puis, dans la journée, je suis tombée sur ces phrases de Rilke, je me suis donc décidée à bâtir mon poème. Ce passage est un pilier du poème. Je ne dis pas que je suis consciemment d'accord avec cette phrase, je me suis juste demandé ce que mon inconscient voulait bien me dire. Dans ce cas j'écris le poème - une façon comme une autre de s'approprier consciemment les choses.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Carmen P. le Jeu 6 Jan - 10:48

Je reviens sur ce poème.
C'est un texte poétique qui n'attire pas les commentaires. Il est donc à revoir. Peut-être est-il jugé trop prosaïque ?
La partie...
Le dragon de la terre consume les vieilles croyances, il éveille le feu de la Vie.
Comment saurions-nous mener le dragon qui nous attend dans l’autre dimension,
si nous ne tentons pas de dompter nos dragons sur cette terre.

...que cite Nilo est, comme je l'ai dit plus haut, un pilier du poème - c'est la pensée préalable à l'écriture du poème - elle est peut-être jugée trop perso, de ce fait elle semble vouloir impliquer le lecteur dans un questionnement qu'il ne se pose pas (et il a bien raison).
Il faudra que je la suggère, qu'elle devienne moins directe. J'y réfléchirai...sans plus vous importuner.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Zlatko le Jeu 6 Jan - 12:57

Ne t'attache pas trop au nombre de commentaires Carmen, ça n'est pas toujours révélateur de la qualité du texte Smile

Je suis resté pour ma part sur un chaud/froid permanent dans ce texte. Certaines phrases aériennes chantent bien et d'autres ont trop de "graisse", de superflu comme dit Nilo. Je n'ai pas trouvé ce texte hermétique ni obscur, juste "bedonnant" parfois. Au contraire, j'y aurai vu moins d'adjectifs, moins de mots, moins de phrases à tiroir tarabiscotées.

Z, tiède.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Carmen P. le Jeu 6 Jan - 17:44

Certains de mes poèmes nécessitent plusieurs modifications, c'est le cas pour celui-ci.
J'ai changé des petites choses, dont le titre et tant pis pour le film !


Tous les dragons de notre vie sont peut-être des princesses qui attendent de nous voir beaux et courageux. Toutes les choses terrifiantes ne sont peut-être que des choses sans secours qui attendent que nous les secourions. (R.M.Rilke)

Le baiser du dragon

Mon rêve rejoint Rilke
il ouvre les chambres secrètes où dorment mes dragons.

Au rythme d’un nouveau songe j’entre et je dépose dans l’âtre
quelques sarments d’hiver.

Mon foyer est ici, à la tête du dragon
tandis qu’à sa queue sommeillent les forces redoutées du passé.

Folie de ne regarder que les flammes qui furieusement explorent l’espace,
de trembler devant la morsure du feu sans boire sur ses lèvres son brame à l’orage pareil.

D’un geste immobile j’ai apaisé le dragon
l’ondulation d’un regard caressant a fait frissonner son échine.

J’ai embrassé sa colère
la fente de sa pupille s’est dilatée sur une ombre maternelle.
ses griffes ont labouré le néant
la nuit venue du fond des âges s’est échappée de ses mâchoires;
face à lui, l’obscur s’est enflammé.

Consumer les vieilles croyances, un dragon le peut
mais comment l’homme pourrait-il le suivre
jusqu’au seuil d’une autre dimension ?
Au carrefour des chemins du cœur et de la raison
l’esprit bifurque et ne craint plus le feu de la vie.

.

Là un jardin des Licornes où des mains des enfants les dragons mangent les verts feuillages.

Qui est le dragon, qui la princesse ?
La victime tend à se rapprocher de son bourreau ; il est si beau.
Oh, la retenir avant qu’elle ne file vers son destin !
Saura-t-on la retrouver à temps ?

Une seconde
Elle est cette seconde des bois

La victime n’est pas plus vivante que son bourreau
Deux corps qui se pardonnent et se transforment en beauté.

L’ombre a étanché sa soif sur la pierre
Le tranchant de la haine s’est émoussé sous un ruissellement de confiance.

Dans les bois silencieux chantent les germes du renouveau sous l’écorce fendue.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty re

Message  léo le Ven 7 Jan - 19:31

On est en plein rêve et ça me parle beaucoup...Il y a ici un style qui me fait songer aux surréalistes de la grande époque. On retrouve également la présence de l'animal totémique ( ici le dragon) qui suggère peut-être une plongée dans l'inconscient, le cerveau reptilien...
Les dragons meurent dans leurs propres flammes !
léo
léo
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1218
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 35
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  enfantdenovembre le Ven 7 Jan - 19:53

Dompter les dragons humanisants...

Forcément, si tu cites Rilke d'emblée, en mode rêve, ça ne peut qu'attirer mon attention... L'impact du dragon Asiatique
http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/rainer_maria_rilke/de_ton_reve_trop_plein.html
enfantdenovembre
enfantdenovembre
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 207
Date d'inscription : 10/10/2010

http://www.wix.com/enfantdenovembre/home

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Sylvie le Sam 8 Jan - 6:08

Ce style Carmen qui te va bien me va aussi...

On sent le travail et surtout le plaisir dans ce que tu écris. J'aime beaucoup ce côté surréaliste et j'aime aussi la façon dont tu décris les évènements.

Les rêves peuvent être aussi surprenant que les poèmes...qui ne sont peut être que simplement des rêves interprétés?

J'aime le premier avec son titre et j'ai toujours eu envie de dire qu'un poème remanié n'est plus ce que l'auteur au départ voulait vraiment voir sur sa feuille, mais bon, c'est moi qui pense ça, on est d'accord ! Wink

En attendant j'ai passé un bon moment et j'ai toujours plaisir à te lire.

Sylvie
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Io Kanaan le Jeu 18 Juin - 12:42

Beaucoup de facettes, dans la thématique du dragon.
Io Kanaan
Io Kanaan
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4022
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 65
Localisation : Quartier Latin

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Carmen P. le Jeu 2 Juil - 23:17

Je n'ai même pas répondu aux commentaires !
Merci Léo, il y a de cela, en effet ; fantastique des légendes, dialogue avec notre mère, la nature... Je n'écris plus ainsi, sauf inspiration spéciale. L'écriture poétique évolue, la plongée en poésie ne s'effectue pas toujours en eau profonde.
Merci  enfantdenovembre, j'espère ne pas avoir froissé Rilke !
Merci Sylvie, j'ai eu une période où je doutais de moi et il m'arrivait souvent de varier la forme d'un poème ou de l'écrire différemment. J'écrivais beaucoup, à ce moment là. Maintenant, j'écris moins et je ne touche au poème achevé.
Merci Io, fidèle ami de Macadam, je n'ai pas répondu plus tôt, j'étais en vacances.
Carmen P.
Carmen P.
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1525
Date d'inscription : 18/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'impact du dragon Empty Re: L'impact du dragon

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum