Derniers sujets
» Arbre diurne
Au revoir et merci EmptyHier à 6:52 par Io Kanaan

» Navigateur solitaire
Au revoir et merci EmptyLun 19 Aoû - 7:44 par Io Kanaan

» Hibou plumitif
Au revoir et merci EmptyDim 18 Aoû - 7:41 par Io Kanaan

» Ambiveau d’azur
Au revoir et merci EmptySam 17 Aoû - 8:00 par Io Kanaan

» Une église sans prêtre
Au revoir et merci EmptyVen 16 Aoû - 7:35 par Io Kanaan

» Romulus d’azur et Rémus de gueules
Au revoir et merci EmptyJeu 15 Aoû - 7:46 par Io Kanaan

» En brûlant une chandelle
Au revoir et merci EmptyMer 14 Aoû - 7:56 par Io Kanaan

» Atelier de l’héraldiste
Au revoir et merci EmptyMar 13 Aoû - 7:45 par Io Kanaan

» Raisins prometteurs
Au revoir et merci EmptyLun 12 Aoû - 7:39 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Mots-clés

membres  révolte  main  henri  gauche  pour  petit  Comateen  poésie  

Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Casimir

Nos membres ont posté un total de 54878 messages dans 9055 sujets

Au revoir et merci

Aller en bas

Au revoir et merci Empty Au revoir et merci

Message  pheukiou le Lun 23 Mai - 16:14

"Courrons-nous, nu de morgue, vers ces bras inconnus ?
Divagations d'enfants. Pas de stricto sensu."


Ces rasades euphoriques que nous avons tous bues
sont toujours précédées de longs cycles d'angoisse.
Nous vivons pour les autres et c'est bien là la poisse :
nous ne salivons plus au goulot de grands crus.

Pour choper un emploi, bouffer sans volonté,
il vous faut acquérir une tripotée d'acquis.
Faites tomber le falzar en courbant le rachis,
certains n’en portent plus : ces gars là sont sauvés.

Quel effroi que cette vie où l'on hume si souvent
des odeurs de cadavres, le fumet de vieilles pisses,
de la haine et de l'ire, des fantasmes violents,
la conviction sans faille que nos viandes croupissent.

Le plaisir est lyrique, du plaisir que l'on fume,
je suis un grand singe stone accroché à la grume.
Vous en vouliez aussi ? Hélas, je n'en ai plus
et mon crachoir déborde de glaires gras et de pus.

J'en place une, pour la forme, à monsieur le curé :
au cheptel, les teigneux baisent toujours les derniers.
Quel amour qu'une teigne que l'on prend dénudée
en priant, les mains liées : qu'elle ne fasse pas quartier.

"Un verre de Foi, messire, un iceberg bien frappé
et regardons Martyrs pleurs à l’œil, morve au nez."

Vos effusions de rats n'aigrirons pas mon thé,
mon père était comme ça... c'est une méfiance innée.

Vous avez fait lecture d'un court billet d'extase,
car moquer les églises en rêvant d'apollons
est un bonheur concis, un orgasme, une phase...
ne le voyez vous pas ? Je suis en érection !

Il n'empêche que souvent, rien ne stimule autant
que se voir un instant : crâne percé, derme blanc.
Desséché et voilé, on voit pouffer le sort
dans la crasse gélatine de nos yeux de veaux morts.

Nos esgourdes, percluses et générant leurs phobies,
nous maintiennent immobiles en mutismes contrits.
Un calvaire qu'afficher des risettes factices...
qu'il est doux de rêver que toutes choses finissent.

"Courons-nous, adagio, vers ces bras inconnus ?
Des adages enfantins ? Nous ne savons même plus."


Dernière édition par pheukiou le Jeu 26 Mai - 18:21, édité 4 fois
pheukiou
pheukiou
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 810
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 32
Localisation : Cergy

http://sic.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Sylvie le Lun 23 Mai - 17:32

Ce qu'il y a de fou et d'ailleurs d'exaltant en même temps, c'est que lorsqu'un poète déprime, il écrit vachement bien et ça touche à fond ! enfin pour moi, c'est le cas.

J'ai lu plusieurs auteurs qui se trouvaient dans un passage sombre et à chaque fois, j'en ressortais touchée, émue et me retrouvant même dans certains poèmes.

En voilà un que je dirais, touchant et j'ai trop envie de te dire de ressortir ta tête de ce tunnel si sombre pour respirer ta vie qui en faite est si courte si on y réfléchit bien.

J'ai été très heureuse de te lire malgré le noir qui garnit ton poème.

Allez courage..;il y a toujours quelque chose à faire pour garder l'envie d'avoir envie.

Sylvie ( écrit depuis le "Zonzon" où je suis enfermée depuis plusieurs jours)
Sylvie
Sylvie
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4923
Date d'inscription : 10/09/2009
Age : 63
Localisation : France

http://inimaginaire.net/blog/?p=1

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Zlatko le Mar 24 Mai - 9:38

Je m'apprête à être emmerdant et à radoter mais franchement, quel pied je prendrais si la musique était un chouïa plus travaillée. Le fond y est, le coup de gueule me parle évidemment, mais j'ai buté plusieurs fois sur des vers de quatorze pieds, sur des liaisons dangeureuses, sur des sons qui ne sont visiblement pas fait pour être dits l'un après l'autre.

C'est la force d'un Nilo qui en plus de te servir un fond va te servir une forme impeccable. Je pense qu'en choisissant l'alexandrin qui est un vers compliqué et potentiellement foireux il faut aussi s'astreindre à surveiller constamment la métrique. (sinon on fait de la prose ou de l'octosyllabe).

Z.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 28
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty re

Message  léo le Mar 24 Mai - 16:02

Reste encore un peu, ne pars pas de suite, Pheukiou ! Avec des poèmes comme celui-ci, d'une beauté grasse et teigneuse, on ne peut fuir la renommée !

léo
léo
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1216
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 35
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  pheukiou le Mar 24 Mai - 17:54

Léo, le titre ne signifie pas que je m'en vais, c'est un titre.

Zlat, t'es quand même bizarre, tu lis mes textes qui sont souvent construits dans un langage populaire quand il n'est pas argotique comme on lirait des alexandrins du dix huitième.
Je n'ose même plus te redire que ce n'est pas comme ça que moi, je les lis, je me sentirai grand père et radotant : mange les syllabes pour avoir ton compte de pieds, la forme s'y prête, je crois.
pheukiou
pheukiou
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 810
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 32
Localisation : Cergy

http://sic.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Into the wild

Message  léo le Mer 25 Mai - 16:08

Léo, le titre ne signifie pas que je m'en vais, c'est un titre.

Oué merci de le préciser j'avais pas capté ! Suis un peu simplet tu sais, faut y aller doucement car parfois j'ai du mal à saisir le sens des choses...Nan mais sérieux, t'es juste lourd ou c'est pour te faire mousser, ce genre de remarque bidon ? Trop de suffisance mec, trop de mépris, il est temps de redescendre pour peut-être réajuster ton égo et le reste ( tes alexandrins par exemple ou alors fais comme moi utilise le vers libre, c'est moins contraignant). En fait ta mécanique personnelle est facile à cerner, pheuk...Tu dois vraiment trouver le temps long là où tu vis. Un temps mortel...qui te rend aigri et las.
J'aimerai te rencontrer dans le réel, histoire d'échanger un minimum avec toi et voir si t'es aussi grande gueule que tu le prétends. Ce serait intéressant, non ? On pourrait partir ensemble tout l'été sur les routes de ce vieux pays et détruire, tout détruire ! Et pourquoi pas finir en zonzon, le trip absolu !

Alors...jusqu'où es-tu prêt à aller, bad boy ?

Je t'embrasse pas, me suis pas rasé aujourd'hui...ça pourrait piquer.
léo
léo
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1216
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 35
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  pheukiou le Mer 25 Mai - 19:59

Ah bon.
pheukiou
pheukiou
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 810
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 32
Localisation : Cergy

http://sic.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Lalou le Mer 25 Mai - 20:15

t'as faché Leo et crois moi il en faut ! plus cool et conciliant que lui, ça n'existe pas!


_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 199
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  pheukiou le Mer 25 Mai - 20:24

Il semblerait en effet.
pheukiou
pheukiou
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 810
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 32
Localisation : Cergy

http://sic.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  enfantdenovembre le Mer 25 Mai - 20:48

Je sais pas pour les pieds, mais c'est LE pied que de l'avoir lu (avec quelques accrochages effectivement à certains vers) et relu (sans accrochage cette fois)...
enfantdenovembre
enfantdenovembre
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 207
Date d'inscription : 10/10/2010

http://www.wix.com/enfantdenovembre/home

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  marc le Jeu 26 Mai - 9:11

je trouve cela plutôt bien écris et je m'en tiens a cette lecture la. des impressions de redites dans les images, dans le traitement des sentiments mais ça passe
avatar
marc
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 787
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty re

Message  léo le Ven 27 Mai - 13:29

Cela dit et malgré mon coup de sang, je sens dans ce poème l'émergence d'une force bien singulière.
léo
léo
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1216
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 35
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Nilo le Lun 30 Mai - 17:27

Je me range complètement à l'avis de Z.
Et pas parce qu'il m'encense. Non, parce que je crois que quand on a quelque chose à dire (et c'est le cas ici) il faut le dire avec élégance, et que la forme n'affaiblisse pas le fond.
Au delà des querelles de "spécialistes" il reste le plaisir de la lecture, et celui-ci ne souffre aucun accroc, sous peine pour celui qui s'y adonne de prendre le risque de se faire traiter de peine à jouir.

Nilo, le hasard ne fait pas toujours bien les choses.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 67
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Dédé le Mer 30 Nov - 18:01

J'ai fait le vœu de mettre mon aumône dans la sébile de tous les mendiants que je trouverai sous toutes les portes cochères qui mènent au Petit Etablissement de Crédit que je viens d'ouvrir au profit de ceux qu'en ont pas besoin. En particulier à la Huitième liste que j'vous ai filée.
Juste histoire de pas avoir bossé pour rien à les chercher pasque si j'compte que sur vous j'crains qu'y en ait qu'entendent pas le son de votre obole tombant dans leur coupelle.
Charité bien ordonnée...

Dédé.

_________________
Ciao les gonzesses, c'était Dédé. Cool
Dédé
Dédé
MacaDédé
MacaDédé

Messages : 1885
Date d'inscription : 04/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Ratoune le Dim 4 Déc - 15:12

[left]

Rien de mieux ! Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven
Ratoune
Ratoune
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1891
Date d'inscription : 01/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Au revoir et merci Empty Re: Au revoir et merci

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum