Derniers sujets
» Dame d’Occitanie
le vieux poète est las... EmptyHier à 8:58 par Io Kanaan

» Ambiconifère
le vieux poète est las... EmptyLun 11 Nov - 8:46 par Io Kanaan

» Chevalier Poussin Bleu
le vieux poète est las... EmptyDim 10 Nov - 8:22 par Io Kanaan

» Boire avec la sirène
le vieux poète est las... EmptySam 9 Nov - 9:02 par Io Kanaan

» Sagesse des hyperquarks
le vieux poète est las... EmptyVen 8 Nov - 8:52 par Io Kanaan

» Pavillon de plaisance
le vieux poète est las... EmptyJeu 7 Nov - 8:38 par Io Kanaan

» Piaf-Modeste
le vieux poète est las... EmptyMer 6 Nov - 8:38 par Io Kanaan

» Le dolmen et la crypte
le vieux poète est las... EmptyMar 5 Nov - 8:55 par Io Kanaan

» Trinité Méconnue
le vieux poète est las... EmptyLun 4 Nov - 8:20 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 54971 messages dans 9138 sujets

le vieux poète est las...

Aller en bas

le vieux poète est las... Empty le vieux poète est las...

Message  zenobi le Mer 13 Juin - 16:21

Le vieux poète est las, ses Muses l’ont quitté,
l’enthousiasme… tout ça… Et puis l’Inspiration
l’emmerde. Il verse un peu de whisky dans son thé.
Il a, sa vie durant, prôné la distinction.

De ses contemporains, il n’a que peu à dire
n’ayant guère goûté l’oubli de la musique.
Le seul choix de l’image à ses yeux est martyre.
Il vomit plus que tout l’épanchement lyrique.

Ironique, il mania l’alexandrin foutraque,
ne dit-on pas que l’Ange ainsi que la Beauté
boitent ? Libres, les vers ? De cette liberté,
il fit le tour jadis. Pas de treizième au black !

De son art, délicat, il sait trop les limites,
même loués, ses vers ne sont que peu de choses
et ses rimes jamais n’échappent à la pose.
Depuis longtemps déjà, le poète s’imite.

Il s’interdit alors tous ces mots qui l’habitent,
exit la flèche et l’eau, pareillement la femme.
Il efface le chant, ses dérivés et l’âme,
gomme terre et semence, amours, larmes et bite.

En riant, il se dit qu’il a les couilles sèches.
Se meurt aussi le rire ainsi que fleur flétrit.
Il cherche quelque plaie. La langue qui les lèche,
Par le passé, trouvait toujours quelque sanie.

Le vieux poète est las. Bouddha de pacotille
expert en ignorance. Quand le cri de l’oiseau
la chouette, retentit, il ravale ses trilles,

sur ses pages la mort laisse errer son plumeau.




Ceci n'est pas, pour moi, de la poésie, [prise de risque: zéro. Volonté d'émouvoir: zéro.]mais un petit amusement, dérisoire et ironique, versifié, à seule fin de médire.
zenobi
zenobi
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 487
Date d'inscription : 14/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

le vieux poète est las... Empty Re: le vieux poète est las...

Message  Io Kanaan le Jeu 14 Juin - 8:55

Belle construction, charmante et désabusée à la fois...
Io Kanaan
Io Kanaan
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 4022
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 65
Localisation : Quartier Latin

http://paysdepoesie.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

le vieux poète est las... Empty Re: le vieux poète est las...

Message  cbello le Jeu 14 Juin - 22:08

Le Poète au printemps

Ecoutez-le glisser la parole éphémère
A son ventre glacé d’académique amour
Entendez-le bêler ses folies conseillères
Écoutez-le nier …
Nébuleux son discours


Avec…La prose entre les dents à faire bander l’automne.
La lettre comme une arme et le sexe au balcon
Son encre, à découvert, à sa veine où résonne
Lyriquement pâmée une langue en béton


A faire parler les mains des langues que l’on coupe
Aux anges, en combattant, aux ailes d’un Boeing
Un monde écartelé et les dieux à la loupe
La mort électronique, celle qu’on ne voit pas


A vous créer des vagues…
Du vent et des soupirs
A vous gueuler les armes, apprises d’autres guerres
De Paris… Stalingrad… Toulouse ou Monaco
De Poètes... Au printemps, en leur nom sous la pierre


Sa poésie miss mond’ moulée comme une gaine
Ses feuilles à relier sous de larges corsets
Ses larmes à bayer sur des chagrins obscènes
Ses rimes à reluire, à feindre de briller


Le vers en équation sur trois mots inconnus
A vous faire avaler sa valse à dix huit ans
En guise de prière … A s’excuser du peu
Poétiser l’hiver « Moderne » à tous les sangs


Avec un peu d'emphase et l'âme solennelle
Un coup de pied au cul…« parfois ça se mérite ! »
A célébrer les stances un fond de ses poubelles
Brillant sous les néons en attendant la suite


(Bien entendu, c'était juste pour rire !)
avatar
cbello
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 150
Date d'inscription : 22/11/2011

http://2ls.perso.neuf.fr/

Revenir en haut Aller en bas

le vieux poète est las... Empty Re: le vieux poète est las...

Message  zenobi le Ven 15 Juin - 11:13

Je ne vois pas franchement le rapport avec la choucroute, mais le texte n'est pas vilain.
zenobi
zenobi
MacadMalade
MacadMalade

Messages : 487
Date d'inscription : 14/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

le vieux poète est las... Empty Re: le vieux poète est las...

Message  Lalou le Ven 15 Juin - 20:19

moi je le vois et c'etait sans doute un echo...

en tout cas, j'ai bien aimé ton texte.

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 200
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

le vieux poète est las... Empty Re: le vieux poète est las...

Message  pheukiou le Dim 2 Sep - 22:00

Sympathique, ce texte.
pheukiou
pheukiou
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 810
Date d'inscription : 15/03/2010
Age : 32
Localisation : Cergy

http://sic.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

le vieux poète est las... Empty Re: le vieux poète est las...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum