Macadam
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Paysage frit
L'indien des grandes plaines. EmptyAujourd'hui à 8:53 par Io Kanaan

» Pureté d’un pachyderme
L'indien des grandes plaines. EmptyHier à 8:38 par Io Kanaan

» Fatima
L'indien des grandes plaines. EmptyLun 24 Jan - 12:05 par Dimitryet

» Une pierre magique
L'indien des grandes plaines. EmptyLun 24 Jan - 8:56 par Io Kanaan

» Manoir de sinople
L'indien des grandes plaines. EmptyDim 23 Jan - 8:48 par Io Kanaan

» Seconde vie du vieux porc
L'indien des grandes plaines. EmptySam 22 Jan - 8:49 par Io Kanaan

» Vieux porc amoureux
L'indien des grandes plaines. EmptyVen 21 Jan - 8:51 par Io Kanaan

» Séduire une grenouille
L'indien des grandes plaines. EmptyJeu 20 Jan - 8:54 par Io Kanaan

» Monstre cellérier
L'indien des grandes plaines. EmptyMer 19 Jan - 8:26 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 448 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Marine8316

Nos membres ont posté un total de 55885 messages dans 9968 sujets
-37%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
179.99 € 286.99 €
Voir le deal

L'indien des grandes plaines.

+4
marc
Lalou
Nilo
Zlatko
8 participants

Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty L'indien des grandes plaines.

Message  Zlatko Jeu 16 Déc - 9:25

Le poète (l’idiot-pont) est celui qui, à la meilleure argumentation du monde, aux schémas, aux arguments irréfutables, répondra qu’il sait, mais qu’il rêve quand même. Foi? Le poème en prière? La religion défie la science, et je n’aime ni l’une ni l’autre. Étrangement, la poésie naît d’un autre regard, d’un oeil plein de questions, et de doutes ; pourtant, c’est dans ces questions que se trouvent ses limites. A trop questionner j’en perds le fil : la fulgurance. L’émergence spontanée, triviale, du raccourci.
Je comprenais l’image du poète-ouvrier, architecte des vers, qui travaillait en blouse à ses échafaudages ; mais elle est fausse. “Poésie”, ce n’est pas un travail ; et c’est ce qui me plaît. C’est la ville qui sort de terre, l’arbre qui pousse, en quelques lignes. C’est la naissance irréfléchie, éternelle, d’une proposition absurde. Ces proses, qui tendent à lui donner squelette et chair, ne sont pas la fin des muses ; en réfléchissant, c’est ma mort que j’interroge. Je l’envisage avec passion. C’est, bientôt, la plus grande ivresse qui soit : autopsier la mort. Ma petite muse aimée : mon salut, pour ne pas m’y perdre. Car ils sont bien noirs, ces faubourgs. Les ombres y lèchent les murs de prose. Quelqu’il soit ce pont, ce filin à travers les brumes : seul l’idiot danse sans tomber. Bientôt, écrire se réduit à cela : danser avec passion. Interroger la joie, poussé au dos des grandes mains du souvenir. Danse l’étincelle au mot-silex. Être l’histoire qui se raconte: l’enfant qui s’accouche. L’indien des grandes plaines, toujours une histoire au carquois. “je sais qui a ébouriffé le soleil”. L’écrivain est le sourire qu’il déclenche : alors qu’il fume, dort ou écrit, ses mots-ballons volent aux cimes des bois. Ubiquité des merveilles. Virus ou pollen des sanglots.
Alors, si la mort me laisse tranquille, je te raconterai des histoires : je serai l’oeil qui roule sous les mèches, les sursauts des doigts de l’enfant, les coups de pieds aux ombres. Tout un cirque, pour un sourire : voilà ma liberté.



Z 16 12 10
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 30
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Nilo Jeu 16 Déc - 18:24

Une remarque pour commencer
... alors qu’il fume, dort ou écrit, ...
dorme ou écrive, plutôt ! Tu ne crois pas ?
Mais c'est bien peu de chose.
Quant à s'interroger sur la mort si un jour nous en avons le temps nous pourrons toujours tenter d'entreprendre la discussion, j'aurai des choses à te dire je crois.

Cette parenthèse étant faite et refermée il faut que je te dise qu'encore une fois j'ai aimé te lire ainsi, dans tes questions, et tes réponses puisque tu en donnes.

Nilo, poète ce n'est pas un métier.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 69
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Zlatko Jeu 16 Déc - 19:16

Non, ce alors est un "tandis que"! "Tandis qu'il fume, dort ou écrit".
Et merci de passer et d'y être fidèle Nilo, ça me touche.

Z.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 30
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Lalou Jeu 16 Déc - 19:45

Tu sais Z que je mets toujours un certain temps avant de mettre un mot sous tes textes...
celui la y echappe encore moins.
Touchée, il me faut souvent prendre du recul pour pas être trop enthousiaste ...mais le probleme c'est que souvent , avec le recul, ça ne change pas mais j'y reviendrai quand même..

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 202
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  marc Ven 17 Déc - 6:25

tes textes en prose sont d'un excellent niveau. un texte très riche, des images superbes, un rythme impeccable. je ne serais pas étonné de trouver un jour cela en librairie, enfin bref, je me régale a te lire
avatar
marc
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 787
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Zlatko Ven 17 Déc - 9:21

Et merci à vous deux aussi. C'est un privilège d'être lu par les gens à qui je tiens et dont j'admire le travail.

A bientôt!
Z.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 30
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  léo Ven 17 Déc - 11:30

Tu es porté par une vision, Zlatko. Tu possèdes ce supplément d'âme qui est la marque des esprits libérés de toutes contraintes...
léo
léo
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1224
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 37
Localisation : Nord

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  vivant Sam 18 Déc - 21:31

Je me joins aux autres... j'ai aimé ta prose touffue. peut-être y manque-t'il quelques respirations, mais ce n'est que mon avis... sinon, c'est toujours très intéressant à lire.

_________________
"Chaque pensée devrait rappeler la ruine d'un sourire." Cioran.
vivant
vivant
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 701
Date d'inscription : 12/11/2009
Age : 53
Localisation : sud ouest

http://florentjaga.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Roseline-and-the-Moon Dim 19 Déc - 0:40

c'est vrai que c'est dense, mais j'ai aimé me perdre dans cette forêt d'images et de mots, à la poursuite de l'âme du poète sans jamais la saisir...
Roseline-and-the-Moon
Roseline-and-the-Moon
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 95
Date d'inscription : 23/10/2010
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Dédé Dim 15 Jan - 10:58

J'ai fait le vœu de mettre mon aumône dans la sébile de tous les mendiants que je trouverai sous toutes les portes cochères qui mènent au Petit Etablissement de Crédit que je viens d'ouvrir au profit de ceux qu'en ont pas besoin. En particulier à la Douzième liste que j'vous ai filée.
Juste histoire de pas avoir bossé pour rien à les chercher pasque si j'compte que sur vous j'crains qu'y en ait qu'entendent pas le son de votre obole tombant dans leur coupelle.
Charité bien ordonnée...

Dédé.

_________________
Ciao les gonzesses, c'était Dédé. Cool
Dédé
Dédé
MacaDédé
MacaDédé

Messages : 1885
Date d'inscription : 04/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'indien des grandes plaines. Empty Re: L'indien des grandes plaines.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum