Macadam
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Bouvier des minotaures
L’air détend EmptyAujourd'hui à 6:24 par Io Kanaan

» Nef des vendeurs de minotaures
L’air détend EmptyHier à 7:36 par Io Kanaan

» Rêverie ferroviaire
L’air détend EmptyDim 26 Sep - 7:25 par Io Kanaan

» Illusoire Credo
L’air détend EmptySam 25 Sep - 7:52 par Io Kanaan

» Sombres démons alpestres
L’air détend EmptyVen 24 Sep - 7:18 par Io Kanaan

» Cheval fatidique
L’air détend EmptyJeu 23 Sep - 7:30 par Io Kanaan

» Trinité des Pyrénées
L’air détend EmptyMer 22 Sep - 7:20 par Io Kanaan

» Planète Profdefacandra
L’air détend EmptyMar 21 Sep - 7:33 par Io Kanaan

» Propos d’un oiseau de passage
L’air détend EmptyLun 20 Sep - 7:51 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 448 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Marine8316

Nos membres ont posté un total de 55743 messages dans 9854 sujets
-20%
Le deal à ne pas rater :
Bon plan rentrée : PC portable Asus à 319€
319 € 397 €
Voir le deal

L’air détend

2 participants

Aller en bas

L’air détend Empty L’air détend

Message  Dam Mer 8 Fév - 1:17

L’air détend

(Sous titre : )
Faire chanter la France assis. (Des cithares, des luths et des lyres)


On a tous, un jour ou l’autre, un petit air qui nous trotte dans la tête et nous colle aux basques… Il est passé par ici, dans cet îlot de verdure où un zest de jazz a envouté des badauds ébouriffés par des brises friponnes. On l’a retrouvé là, sur une piste de danse où les fanas des musiques disco et les accros du raï et du rap se sont déhanchés à l’envie. Puis, tiens ! Le revoilà, pirouettant d’un baladeur à une radio d’où se sont échappées quelques notes reggae. Enfin, tel un pied de nez, il bondit d’une mansarde dans une venelle, et hop ! repart comme une ritournelle.
Quels que soient le jour et l’heure, partout, on susurre, on murmure, on sifflote, on marmotte, on chantonne, on fredonne… Et la chanson va son chemin.
Son bonhomme de chemin.
Combien d’écoliers, à Caen ou à Sète, se sont fait la voix, en ânonnant des comptines ressassées ? Quel banlieusard n’a pas fredonné à s’évanouir à défaut de s’émouvoir véritablement, à en devenir chèvre et marteau, les vers de son très cher frère crieur de bars, dont il est si fier ! Ces poètes du soir et des veillées interminables pour ne pas dire 'sempiternelles', (mais seulement les jours de pleines lunes) - des poètes je vous dis ! -, plus en corps que dans l’âme mais poètes vrais, car reconnus des bardlous et de ces pouls rouleurs des plateaux-hauts-perchés sous les projos du diable et les flash nippons d'une communauté fourmillante en tout lieux (hauts et bas) et bien mal élevée… qui leur ont donné ce nom facile à retenir et à prononcer dans leur jargon sinitique ‘’Slameur’’ SFV (sans voix ni foi).

Ils disent à tour de rôle et à n’en plus finir leurs vers verres après verres, en se réclamant de leur cher ainé (et illustre) Frair G C M nourrit aux O G M et aux hormones de croissance canines et bovines sans le savoir, Première Victime ‘vol-en-ciel’ de ce qu’on nommera plus tard l’Ère Glaciaire Finissante (E.G.F.) pour ne pas dire ce vilain jeu de mot (nous n’en retiendrons que les initiales B.V.F. vibrantes et frémissantes) que je vous dévoile ici comme je suis au net "Brave Vache folle" ! Tout ça pour finir ovibos dans le coca ultra bright aux bulles super pleines d’air que seul un vent du tonnerre des Dieux pouvait éventer et c’est encore même pas certain ! Mais pourquoi le coca déjà ? Le coca, pour n'en avoir que trop consommé en infusion et mâchages furieux de leurs feuilles noircies à l'encre de chine pour mieux résister à la fatigue et à l'altitude.
Le coca enfin, parce que la coc était trop chère et trop dangereuse pour ces coquets des troquets de la nuit (et de l’ennui) et des hauts plateaux des Sun Lights fumants et très bûchants, empestant le moustique grillé et la mouche collée enivrée au Jack Daniel chaud oublié sur les genoux du bienheureux qui a fini par s’endormir au son des dernières berceuses malheureuses et dissonantes, dans l'essoufflement d'un dernier râle supplicier ;

la chance à ces valseuses d’apothicaire, rentrées au bercail depuis longtemps, et à ses même valseuses qui le démangeaient plus tôt du regard, de loin, de très loin, du fond du bar et vers les pistes bien sûr désertes comme celles des hauts plateaux de lit propices aux infections nosocomiales par le cochenille teinté d'Anhui, proche d'Hefei et non loin de Fuzhou... (on tourne en rond, c’est un asile, un vrai cauchemar !)

Redescendons un peu sur terre, aussi revenons à nos moutons.

… Des Stars, donc !
comme les Tsars, ces rois déchus sont restés dans l’histoire. Descendants directes de ces braves postiers à pied, colporteurs de bonnes nouvelles et d’histoires moins gaies ? eux-même ancêtres des potiers de
Vallauris volant sur la crête des Trente Glorieuses (ne l’ignoraient-il pas ?.. que pour eux ça n’aurait pas changé grand-chose, travaillant une terre rouge où le sang coule encore !)
Mais je m'égare.

Bénis soient les chœurs et les frères des Soeurs qui, avec des sol et des do, ont sauvegardé le vieil art choral ! Merci aux pèlerins et aux troubadours, vêtus de seyants pourpoints, qui se sont produits avec des cithares, des lyres ou des luths devant des mélomanes tout égayés qui en oubliaient le fait des soucis. Et chapeau aux boute-en-train du vingt et unième Siècle qui, demain, quelque amateurs qu’ils soient, s’épanouiront à interpréter, lors d’époustouflants karaokés*, les tubes des hit-parades : autre temps autres mœurs !

Alors, vous aussi, chantez les ballades où des pleins chants, des opéras-rock, ou encore l’Hymne National, dans ce pays où tout commence et tout finit par des chansons.



* Le mot vient à l’origine des mots japonais kara, qui signifie « vide », et d’un diminutif de okesutra c'est-à-dire orchestre.
________


Dam.
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

L’air détend Empty Re: L’air détend

Message  Lalou Mer 8 Fév - 20:08

ça fait plaisir de voir de nouvelles nouvelles (!!)

Beau texte Dam que tu m'as lu un soir à la chandelle où EDF avait fait des siennes! ^^

_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 201
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

L’air détend Empty Re: L’air détend

Message  Dam Mer 8 Fév - 21:45

Merci Lalou. Oui. Et j’ai appris depuis que c’était qu’une question de phases (ce qui m’a rassuré sur le fait que j’étais déphasé !) enfin presque.

Dam, chez EDF, trois c’est mieux que deux.
Dam
Dam
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 3006
Date d'inscription : 27/08/2009

http://membres.multimania.fr/bartolo_damien

Revenir en haut Aller en bas

L’air détend Empty Re: L’air détend

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum