Macadam
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Cochon-Loup
Illusion... EmptyAujourd'hui à 7:54 par Io Kanaan

» Flamme de sagesse
Illusion... EmptyHier à 7:44 par Io Kanaan

» Porc idéaliste
Illusion... EmptyDim 27 Sep - 7:56 par Io Kanaan

» Vingt-deux lettres
Illusion... EmptySam 26 Sep - 19:24 par Io Kanaan

» Un ambicerf en quête d’infini
Illusion... EmptySam 26 Sep - 8:08 par Io Kanaan

» Planète de Schrödinger
Illusion... EmptyVen 25 Sep - 7:44 par Io Kanaan

» Colonne de l’ambiserpent
Illusion... EmptyJeu 24 Sep - 7:10 par Io Kanaan

» Aquila sociabilis
Illusion... EmptyMer 23 Sep - 7:39 par Io Kanaan

» Katzenturm
Illusion... EmptyMar 22 Sep - 7:28 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 447 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est PÉPÉ JACKY VOUS RACONTE

Nos membres ont posté un total de 55341 messages dans 9494 sujets

Illusion...

Aller en bas

15112009

Message 

Illusion... Empty Illusion...




Illusion... A017-012


Je partage l'esprit de notre époque, en une révolte contre le cynisme horrible de l'occident capitaliste qui se veut mondialisation après avoir été colonialiste et esclavagiste.

Cela m'a fait une grande peine en Afrique, quand je reconnaissais ces maux chez eux, et quand je voyais la valeur de leur vie simple; mon cœur s'est partagé en deux, mon âme s'est ouverte. Et je crois sentir cet esprit, sa souffrance criante se confondant dans l'intimité de ma vie. En même temps je sens cette énergie comme un potentiel créatif, capable de transformer le monde.

Voilà mon illusion, mon intuition, voilà ma volonté de libérer ce voile de mes yeux, de tes yeux. Regardes dans ton cœur, n'y sens-tu pas cet esprit?

La seule chose positive est quand je me sens proche de quelqu'un, que j'ai l'impression de partager la vie en quelque chose de riche; mais mon regard se heurte à tant de misères, dont la pire est de souffrir seul et mourir de faim.

Crois-tu que le monde est beau? Crois-tu que ça va bien? Crois-tu que ce changement va se faire tout seul malgré nous?

Ici même je suis humilié; ça me révolte, et en plus je fais parti de ce système qui humilie la vie, la nature; ça m'écœure, je voudrais vomir tout ça, mais c'est ma vie, mon monde; et mon esprit est révolté, tu le sens?

Tout ça me semble bien réel, bien présent, je ne peux le nier, je ne peux que l'affirmer quand mon esprit voudrait le crier.

Alors oui à côté de cela une rencontre de l'autre qui baignerait dans une lumière de compréhension semble bien illusoire, parce que la lumière nous montre aussi difformes que nous le sommes, et ce reflet on ne veut pas le voir.


Inspiré après avoir entendu Jean Ziegler parler de son livre "la haine de l'occident"


Dernière édition par Ormuzd le Dim 15 Nov - 14:21, édité 1 fois
Ormuzd
Ormuzd
MacadAdo
MacadAdo

Messages : 50
Date d'inscription : 15/11/2009
Age : 45
Localisation : Ardèche

http://www.floue.net/

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : redditgoogle

Illusion... :: Commentaires

Lalou

Message le Dim 15 Nov - 11:53  Lalou

Le monde est stone et ton intention est bien "noble" et ne peut être que tentée lorsqu'on le ressent ainsi.

Je ne connais de ce monde que ce qu'on m'a donné à voir et je me dis souvent que ce n'est pas la réalité telle qu'elle doit être.
Et ce que j'ai aimé justement dans tes images (comme celle ci) , c'est qu'elles ne nous montrent pas la misère mais bien au contraire la richesse de cette simplicité que nous avons sans doute tous oubliés.
Le misérabilisme à outrance a finalement tué la compassion occidentale...si il pouvait y en avoir une.

Revenir en haut Aller en bas

Ormuzd

Message le Dim 15 Nov - 14:58  Ormuzd

Le misérabilisme à outrance a finalement tué la compassion occidentale...si il pouvait y en avoir une.
Le cynisme de notre époque est de faire passer ce misérabilisme pour cause "humanitaire"; le côté entreprise "sanitaire" de nos culpabilités, qui lorsqu'elles sont ainsi superficiellement enfouies, provoque des projections utiles à ce même cynisme.

"Noble" serait une marque de dignité; cette charge honorable qui serait la liberté de se respecter soi-même, tout en respectant celle des autres.

Vouloir le dire, et le mur s'érige souvent, celui en forme de miroir, du jeu des égos.
J'admire les poètes et écrivains, qui évoquent et éveillent, en proposant plus qu'en opposant, en notre esprit cette culture du sens, ainsi partagée. Qui sommes-nous?

Revenir en haut Aller en bas

Nilo

Message le Dim 15 Nov - 16:30  Nilo

Je vais répondre en essayant de rester calme.
Cette compassion contrite et contrainte, ce cache-sexe des organisateurs de tournante ça me gonfle un peu.
J'ai l'impression désagréable d'entendre un chœur de vierges au comptoir d'un lupanar.
Oui, nous sommes ces petits cons de sales blancs ancêtres de ces connards de colons qui ont organisé le pillage de l'Afrique.
Oui il nous faudra expier pendant les siècles des siècles le péché d'orgueil du baril de poudre des guerres coloniales.
Oui l'Afrique pleure.
Et que pleure-t-elle ?
Que celui, celle, ceux ou celles qui auraient une réponse intelligente viennent la poser sur le comptoir du MacadApéro avec les mouchoirs humides de leurs larmes de crocodiles bien-pensant.

Je pourrais mettre quelques renvois opportuns. Je ne le fais pas mais m'en réserve le droit.

Nilo, patron de bordel.

Revenir en haut Aller en bas

Lalou

Message le Dim 15 Nov - 16:46  Lalou

Hmmm...je n'ai perso jamais eu la pretention d'avoir une réponse intelligente à quoique ce soit, ne connaissant pas l'Afrique et c'est ce que je disais d'ailleurs - ce n'est pas pour autant que je suis insensible à certaines choses et cette sensibilité ne fait pas non plus de moi "une vierge au comptoir d'un lupanar".
Je sais Nilo que ce sujet te tient à coeur , mais je ne pense pas qu'il soit tabou pour autant ...

Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Ormuzd

Message le Dim 15 Nov - 16:58  Ormuzd

J'ai tendance à mettre un pied, voire deux, dans le plat des ripailles.

(ris; paille, poutre, on s'en fout!)

Revenir en haut Aller en bas

Ormuzd

Message le Mar 17 Nov - 9:11  Ormuzd

Nilo a écrit:
Je vais répondre en essayant de rester calme.
Cette compassion contrite et contrainte, ce cache-sexe des organisateurs de tournante ça me gonfle un peu.
J'ai l'impression désagréable d'entendre un chœur de vierges au comptoir d'un lupanar.
Oui, nous sommes ces petits cons de sales blancs ancêtres de ces connards de colons qui ont organisé le pillage de l'Afrique.
Oui il nous faudra expier pendant les siècles des siècles le péché d'orgueil du baril de poudre des guerres coloniales.
Oui l'Afrique pleure.
Et que pleure-t-elle ?

Compassion légère de moments partagés, de projections aussi, bien malgré moi; peut-on y échapper? Ce sont là des moments antérieurs à cette révolte, c'était le temps du voyage; mes valises ouvertes.

Cette révolte, loin d'être vierge, vient d'une sensibilité violée ici-même, dans mon pays, mal aimé.
Oui je suis un petit con de blanc, progéniture bien malgré moi de cette culture avide qui consume mon âme, et je la vomi, je projette mon dégoût comme ma frustration de ne pas y être "normal"; je m'accroche à ces branches qui me griffent, et je cris ces mots derrière un train qui va trop vite.
Cependant je ne suis pas fataliste, et cette expression veut me faire changer en disant cette colère avec amour, cette révolte est celle de mon orgueil; vanité?
Ce n'est pas l'Afrique que je veux faire pleurer; Nilo tu méprends le fond de mon intention! J'y ai vu plus de chaleur humaine qu'ici.
C'est de l'occident que je voudrais tirer des larmes, et non des armes qui agressent ta sensibilité...

Revenir en haut Aller en bas

Nilo

Message le Mar 17 Nov - 10:18  Nilo

J'aime l'Afrique, et je la connais bien.
N'empêche que la corruption y est monnaie plus que courante, à tous les niveaux. Les guerres "tribales" aussi.
N'empêche que cette contrition qu'on veut faire entrer dans nos grosses têtes de petits blancs me gonfle particulièrement.
JE n'ai pas mené de guerre coloniale.
JE n'ai pas pillé l'Afrique, ni même le moindre de ses ressortissants.
JE n'ai participé à aucune de ces mascarades humanitaires dont on nous offre le lamentable spectacle à longueur d'images et d'années.
Et OUI, l'Afrique pleure. Sur elle-même, de SES maux. Bien sûr "l'occident" n'est pas blanc comme neige, mais quand même.
Bref, je ne te visais pas particulièrement et veux bien croire à ta sincérité. Mais franchement les coups d'épée dans l'eau...


Nilo, diamantaire.

Revenir en haut Aller en bas

Ormuzd

Message le Mar 17 Nov - 15:24  Ormuzd

Illusion... 3251_1008017257990_1751719046_8967_3455752_n


Est-ce que si nous n'avons pas nous-même pillé, humilié, et dénaturé ce continent; cela aurait disparût de l'inconscient collectif, des coins obscurs de notre culture, des piliers de nos richesses matérielles?
Car il me semble que dans nos banlieues, les jeunes n'oublient pas les générations, leurs racines, bafouées encore par la république. Je prendrais aussi comme référence Noir Désir dans l'album "des visages et des figures" où Brigitte Fontaine chante le mépris de cette europe. Je pense que tout cela est encore présent dans l'esprit "occidental". Je lutte contre ce négationnisme, car nous avons bien plus à prendre dans cette culture africaine, dont des leçons de vie; ce qu'évoque Lalou de cette simplicité, que j'ai rencontré dans un petit village du Mali.

Les coups d'épée dans l'eau; ça me rappelle une partie de pêche là bas. A coups de machette, nous avons "chassé" du poisson pour une semaine, après avoir construit de petits barrages de boue, et transvasé l'eau, les coups touchant alors leurs cibles.
Je suis là pour apprendre à toucher ma cible, je sais parfois écouter les conseils, même si ils sont rudes.

Revenir en haut Aller en bas

Lalou

Message le Mar 17 Nov - 19:32  Lalou

"Les coups d'épée dans l'eau; ça me rappelle une partie de pêche là bas. A coups de machette, nous avons "chassé" du poisson pour une semaine, après avoir construit de petits barrages de boue, et transvasé l'eau, les coups touchant alors leurs cibles.
Je suis là pour apprendre à toucher ma cible, je sais parfois écouter les conseils, même si ils sont rudes."


...et tout devient poétique ... Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Swann

Message le Mer 18 Nov - 11:01  Swann

Mes ancêtres esclavagistes? Pourquoi donc? Je peux aussi choisir comme ancêtres, Condorcet, Victor Schoelcher, et tant d'autres petits blancs franchouillards qui ont contribué à abolir l'esclavage...

Relire également: "Le sanglot de l'homme blanc" Pascal Bruckner, 1983, Édition du Seuil

Swann,

Revenir en haut Aller en bas

Ormuzd

Message le Mer 18 Nov - 12:21  Ormuzd

Choisir ses ancêtres? C'est comme voir ce qu'on veut voir, croire ce qu'on croit, adhérer à ce qu'on appartient, et le libre arbitre s'exprime alors par le miracle de l'identification au savoir (amen)...
Il n'y aurait donc pas dans notre culture occidentale de repères qui occultent la sagesse de nos anciens; comme celle de garder mesure en toute chose? Ces ancêtres ayant gravé dans le marbre leurs héritages en symboles inébranlables...

(rien de nouveau sous la lumière des étoiles)

Revenir en haut Aller en bas

Swann

Message le Mer 18 Nov - 15:11  Swann

Bien sur qu'on ne choisit pas ses ancêtres, mais ceux-la sont aussi bien esclavagistes qu'abolitionnistes, obscurantistes, que porteur de liberté...Imaginer que les jeunes allemands actuels portent la responsabilité des crimes nazis me semble une ineptie... Les malheurs de l'Afrique doivent être traités avec un regard vers l'avenir et non en regardant sans cesse dans le rétroviseur de l'Histoire. Et l'avenir de l'Afrique est dans les mains des africains et non tributaire de la mauvaise conscience de l'Occident.

Swann, libéré des paradigmes

Revenir en haut Aller en bas

Ormuzd

Message le Mer 18 Nov - 16:39  Ormuzd

En effet, nous ne sommes pas responsables de ce passé. Cependant, comme Nilo le souligne, l'humanitaire consomme des images misérabilistes et nous les projettent. C'est contre ce courant que je m'exprime ici. Car loin de donner bonne conscience par ses œuvres, je vois dans ces campagnes un certain cynisme. Comme si agiter les peurs liées aux biens nécessaires à une vie digne pouvait masquer, ou plus précisément détourner de notre attention; les manques de nos vies ici. Car la misère matérielle est montrée de manière impudique, et le manque de sens d'une vie confortable refoulé au prétexte que la société de consommation aurait cette valeur de promouvoir l'humanitaire "sanitaire". Jean Ziegler explique dans "la haine de l'occident" le refus croissant de ce qui est perçu comme de l'impérialisme - la doctrine de l'occident capitaliste; portée par l'économie de marché, et tant médiatisé.

La culture de la société de consommation est à mon sens moribonde; c'est un géant aux pieds d'argiles, qui déséquilibré tombe en crises endémiques (financière, écologique, et sociale). Par mon travail photographique; je voudrais participer à cette culture appelée à évoluer. Je pense qu'à l'heure de la mondialisation; aux vues des crises; une valorisation des cultures sobres, et une sensibilisation aux richesses spirituelles (la chaleur humaine) est nécessaire. En tout cas, de part ma sensibilité, c'est la position que je prends.

Mais peut-être dois-je articuler mon texte uniquement sur des expériences personnelles, sans projeter sur le "système"; car il semble que les réactions sont contraires à ce que je souhaite évoquer.
Je voudrais présenter une série de photographies accompagnées de textes. Mon regard est souvent accroché par ce que je trouve de "beau", par contre j'écris en exprimant ma souffrance. Je voudrais ainsi que les images prennent la valeur d'un "diamant" taillé, le texte donnant la "pression" émotionnelle, et la taille orientée par mon chemin de vie où le lecteur est invité sur le parcours des pages...

Revenir en haut Aller en bas

Nilo

Message le Sam 9 Oct - 10:23  Nilo

Missing

Nilo, ce qui est fait n'est plus à faire.

Revenir en haut Aller en bas

Message   Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum