Macadam
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Derniers sujets
» Revanche de la tortue
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyHier à 8:49 par Io Kanaan

» Loin des chasseurs
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyLun 29 Nov - 8:54 par Io Kanaan

» Monarque hybride
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyDim 28 Nov - 8:51 par Io Kanaan

» Prédateur
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptySam 27 Nov - 8:58 par Io Kanaan

» Seigneur de la mare
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyVen 26 Nov - 8:44 par Io Kanaan

» Pachyderme antédiluvien
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyJeu 25 Nov - 8:48 par Io Kanaan

» Crosse de sable
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyMer 24 Nov - 8:13 par Io Kanaan

» Tour de Carabas
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyMar 23 Nov - 8:59 par Io Kanaan

» Fantôme d’une feuille
Morceaux de l'an 1 : recueil collectif EmptyLun 22 Nov - 8:52 par Io Kanaan

Le Macadam se déroule

RETROUVEZ TOUS LES
INTERVIEWS DES AUTEURS


Statistiques
Nous avons 448 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est Marine8316

Nos membres ont posté un total de 55814 messages dans 9910 sujets
Le Deal du moment : -29%
TV TCL 50C721 (2021) – QLED, 4K – ...
Voir le deal
374.99 €

Morceaux de l'an 1 : recueil collectif

3 participants

Aller en bas

Morceaux de l'an 1 : recueil collectif Empty Morceaux de l'an 1 : recueil collectif

Message  Lalou Lun 6 Juin - 9:09

Voici un extrait d'un livre plutôt admirable qui s'intitule : Morceaux de l'an 1

A la page 37, paragraphe 2 , on peut lire:

"Nous sommes des mélancoliques sans le savoir parce que l’histoire : Histoire et notre histoire nous tiennent. Je loue les bigots sans connaissance qui se brulent la cervelle a coup de chapelet et d’habitude. Nous voulons aimer en nous détestant, en jouant de la blessure comme d’une œuvre.
Ainsi donc le « je » est devenu une métastase comme un monde a l’intérieur d’un monde. Nous hurlons dans nos silences et obéissons aux contraintes horaires.
Serions nous devenus des jouisseurs blasés, des séducteurs d’un impossible parce qu’amoureux d’une chute dans notre quotidien blafard ? Voulons-nous jouir à tout prix au lieu d’apprendre à nous regarder passer ?
Nous avons chutés dans l’inflation des mots et des images. Notre déchirure interne est fantaisiste mais réelle. Devenu notre propre esclave, il ne nous reste plus qu’a faire soit un silence total sur le cœur (et pourtant quelle floraison !) soit nous équiper d’une vacuité. Heureux ceux qui savent se taire et qui connaissent leurs causalités d’action dans le temps.
Bien sur, il reste le suicide mais à quoi bon se précipiter dans un néant qui déjà existe en nous !
La subjectivité de ce siècle est une illusion. Nous sommes homogènes et remplaçables. Ou se trouve donc l’authenticité ? Non pas dans un acte de démiurge, qu’il soit poétique ou dans une relation avec autrui. Il nous faut sans cesse se réciter des kaddishs parce tel que nous vivons, nous « vivons morts » et nos mots sont des thérapies personnelles autant que fantaisie, flagellations, déjections, vomissure.
Maintenant pour notre malheur est notre apothéose, il nous reste l’art car nous balayons les arrières-mondes. « Nous avons chutés dans le temps ». Nous sommes anémiés et sans cesse, il nous faut du neuf, sans cesse nous accélérons dans nos désirs.
Alors, j’ai ouvert un livre et les mots m’on parut plus juste que les corps et les notes plus juste que les mots. Sans cesse nous devons nous taire et se fatiguer de vertiges. Notre liberté est une tyrannie.
Nous devons trouver une épingle dans une meule de foin"

Marc


_________________
:fee LaLou
Lalou
Lalou
MacadAdmin
MacadAdmin

Messages : 6432
Date d'inscription : 26/08/2009
Age : 202
Localisation : Sud

http://www.macadam-forum.net

Revenir en haut Aller en bas

Morceaux de l'an 1 : recueil collectif Empty Re: Morceaux de l'an 1 : recueil collectif

Message  Nilo Lun 6 Juin - 9:15

Bien vu Lalou.
Enfin, deuxième salve parce que Ratoune nous l'avait déjà proposée cette page 37 § 2.
mais compte tenu du fait que :
1/ C'est un beau texte
2/ C'est un beau livre
tu as bien fait de tirer cette deuxième cartouche.

Nilo, attentif.

_________________
... Tu lui diras que je m'en fiche. Que je m'en fiche. - Léo Ferré, "La vie d'artiste"
Nilo
Nilo
MacadAngel
MacadAngel

Messages : 7727
Date d'inscription : 27/08/2009
Age : 69
Localisation : Tours

http://pagesperso-orange.fr/cavazza/

Revenir en haut Aller en bas

Morceaux de l'an 1 : recueil collectif Empty Re: Morceaux de l'an 1 : recueil collectif

Message  Zlatko Lun 6 Juin - 10:27

Superbe, effectivement. Comme chez les grands, le silence parle encore après lui.

Z.
Zlatko
Zlatko
MacadAccro
MacadAccro

Messages : 1621
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 30
Localisation : Centre

Revenir en haut Aller en bas

Morceaux de l'an 1 : recueil collectif Empty Re: Morceaux de l'an 1 : recueil collectif

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum